Bilan

Fitness: six outils pour finir l’année en beauté

Les nouvelles technologies rendent les instruments de fitness de plus en plus performants. De quoi sculpter son corps presque sans s’en apercevoir. Tour d’horizon des tendances.
  • La console Unity permet de se dépenser tout en surfant sur les réseaux sociaux. Crédits: Alban Kakulya, Dr
  • Le waterbike: du vélo, oui, mais dans un jacuzzi. Crédits: Alban Kakulya, Dr

Waterbike

S’il rappelle l’aquabike, cet entraînement a l’avantage de se dérouler dans une cabine individuelle, un peu comme faire du vélo dans un jacuzzi. Grâce à ce nouveau concept importé en Suisse par trois Genevois, la séance de cardio se transforme en moment de bien-être renforcé par l’hydromassage et la chromothérapie (lumière colorée favorable à la santé).

C’est bon pour? Se détendre, stimuler sa circulation sanguine et renforcer son cardio.

Où pratiquer? Au centre Waterbike, boulevard du Pont-d’Arve 2, à Genève.

Rens.: www.waterbikegeneve.ch.
D’autres centres vont ouvrir dans les mois à venir, notamment à Lausanne.

100% connectés

Les machines Artis Technogym équipées de la console Unity permettent de pédaler et courir tout en restant 100% connectés: Facebook, Twitter, Skype (grâce à des webcams), jeux, Google news et bien évidemment un large choix TV. De quoi s’entraîner sans s’en rendre compte.

De plus, le profil utilisateur et le programme personnalisé sont accessibles sur toutes les machines et dans tous les fitness équipés grâce à un système «wellness cloud». Et côté écologie, c’est 30% de consommation d’électricité en moins… Sans compter l’énergie produite par l’utilisateur qui sera ensuite réinjectée dans le circuit. 

C’est bon pour? Perdre du poids, se muscler, améliorer sa santé et entretenir sa technodépendance.

Où pratiquer? Chez Silhouette, en avant-première suisse: actuellement disponible dans les centres de Maunoir et ICC à Genève et Forum et Bellevue à Zurich. Les autres clubs de Suisse romande seront équipés progressivement durant les mois à venir.

Rens.: www.silhouette.ch.

Comme à l’armée

Idéal pour les pressés, le cours de Grit ne dure que trente  minutes… de très haute intensité! Dans la pratique, on transpire sur des séquences courtes d’exercices très intenses avec de petites périodes de récupération. L’objectif? (Re)dessiner l’intégralité de son corps. Et aucun muscle n’est épargné.

Le tout, sous les encouragements dynamiques d’un coach, un peu à la manière des militaires américains. Un vrai challenge réservé aux sportifs confirmés.

C’est bon pour? Brûler des calories et booster sa condition physique et cardio.

Où pratiquer? Plusieurs fitness proposent ce type de programme, notamment Silhouette qui a lancé le programme en Suisse et Harmony. 

Rens.: www.silhouette.ch et www.harmony.ch.

Arts martiaux

A ceux qui n’aiment pas spécialement les cours collectifs traditionnels, L’Usine, un club chic genevois, propose des cours de body combat (enchaînements chorégraphiés de mouvements sans contact avec les autres participants), de boxe anglaise et de self-défense.
Ces deux derniers cours sont donnés par des experts externes au fitness.

C’est bon pour? Se vider l’esprit, se défouler en se musclant, entraîner sa concentration, améliorer son cardio et apprendre des techniques de combat et de défense sans risque de se blesser.

Où pratiquer? A l’Usine Opéra, rue Bovy-Lysberg 5, à Genève. Quatre cours de body combat par semaine, la boxe les lundis
et jeudi soir, la self-défense le mardi soir.

Rens.: www.usineopera.com

La corde magique

Si cette «corde élastique» TRX couramment utilisée dans l’armée américaine n’a rien d’une nouveauté, elle revient à la mode grâce à son côté pratique –! elle nécessite peu de place –, complet – elle permet de travailler tous les muscles – et bon marché – quelques centaines
de francs.

Il faut cependant définir préalablement les exercices avec un coach personnel afin de réaliser les mouvements correctement. Le TRX utilise la gravité et le poids du corps comme résistance, ce qui permet à chacun de réduire ou d’augmenter l’intensité de l’effort.

C’est bon pour? Muscler chaque partie de son corps simultanément et réduire le mal de dos.

Où pratiquer? A la maison ou dans un fitness. Le TRX peut aussi s’effectuer à l’extérieur en l’attachant à un arbre ou à une structure de métallique. 

Rens.: www.trxtraining.com

La méthode russe

Les kettlebells sont une bonne alternative aux haltères. Ces poids ronds de différentes tailles avec des poignées permettaient à l’origine aux athlètes soviétiques de se préparer à la compétition. En combinant des mouvements lents ou rapides, on accroît considérablement sa force et sa masse musculaire. Il est préférable de se faire expliquer préalablement des mouvements par un professionnel du sport.

C’est bon pour? Le renforcement musculaire, la coordination des mouvements et l’amélioration de la posture.

Où pratiquer? A la maison ou au fitness qui en sont presque tous équipés. 

Rens.: www.kettlebell.com.

Nathalie Praz

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."