Bilan

Fendre les flots comme James Bond

Classe, technologie et prestige: trois caractéristiques de l’espion le plus célèbre du monde. Mais c’est sur les mers que l’agent secret au smoking et aux gadgets trouve sa déclinaison cette année avec trois embarcations qui évoquent l’univers de 007.
  • Crédits: Dr
  • Buehler Turbocraft

    Crédits: Dr
  • Quadrofoil

    Crédits: Dr
  • AM37

    Crédits: Dr

Allier luxe, vitesse et technologie : c’est le cocktail concocté depuis 1962 et la naissance de la saga James Bond au cinéma. L’agent secret a skié au sommet des glaciers, exploré des centaines de villes, parcouru les déserts et s’est même aventuré dans l’espace. Mais rares sont les aventures au cours desquelles il n’a pas fendu les flots.

Régulièrement, les laboratoires Q et leur ingénieur en chef lui mettent à disposition des engins tous plus extravagants les uns que les autres. Bourrés de gadgets, mais aussi et surtout à la pointe de la technologie et avec une touche très luxueuse. A la suite des films, nombre d’entre eux ont été développés et commercialisés pour le grand public.

Pour naviguer, plusieurs nouvelles embarcations désormais disponibles sur le marché renvoient vers l’univers de 007. Le nautisme vit une floraison de nouvelles embarcations pour la plaisance ou les loisirs. Pour surfer sur les lacs ou s’aventurer en mer, trois de ces bateaux offrent des sensations ou expériences nouvelles, à différents points de vue. Embarquement dans l’univers du plus célèbre des espions de fiction.

En 1965, James Bond plonge sur tous les écrans de cinéma du monde avec « Thunderball » (« Opération Tonnerre » en français). Contre Emilio Largo, il se retrouve sur diverses embarcations. Sa rencontre avec la belle Domino, il la vit sur une vedette Buehler Turbocraft au sortir d’une séance de plongée sous-marine. Légendaire dans les années 1950 et 1960, cette marque vient de renaître en Suisse sous l’impulsion du Genevois John Clapot.

A la fin du film, le combat entre l’agent secret au service de Sa Majesté et Emilio Largo se déroule sur le Disco Volante, le luxueux yacht du second. Or, celui-ci recèle un secret: le cocon peut libérer un hydrofoil capable d’atteindre les 150 km/h. Ce système basé sur des ailettes dépassant de la coque offre aux navires des performances hors norme pour un vaisseau marin.

Depuis quelques mois, une société slovène a repris le concept pour développer de petites vedettes sur quatre foils qui peuvent fendre les flots à 40 km/h. Mais le Quadrofoil est aussi écologique, avec son moteur électrique: de quoi voler sur l’eau sans bruit.

Mais si une marque est à jamais associée à James Bond, c’est bien Aston Martin. Et le constructeur britannique se lance à l’assaut des mers avec l’AM37, son premier speedboat. Créé avec le cabinet néerlandais Mulder Design et Quintessence Yacht, l’AM37 allie les lignes iconiques d’Aston Martin et les performances d’un yacht de haut niveau avec des pointes à 52 nœuds. Un véritable joyau de design, de motorisations et d’équipements.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."