Bilan

Faim de parcours: les plus belles tables de Suisse

Au bout des plus belles routes de Suisse, de grandes adresses luxueuses et raffinées, prolongées de terrasses magiques: but d’excursion ou étape d’un rallye, voici 9 bonnes adresses où le temps s’arrête.
  • Chardonne (VD)

    Le Montagne – David Tarnowski

    David Tarnowski est un cuisinier hyperdoué (17/20 au GaultMillau, 1 étoile Michelin) et soucieux du moindre détail. Ses assiettes tiennent du sublime, tant au niveau gustatif que de leur mise en scène. Si sa cuisine enchante, le Montagne (non, il ne s’agit pas d’une faute de frappe!, c’est bien le et non la) vaut également le détour pour sa terrasse et son panorama grandiose sur le Lavaux. On y accède par la superbe route de la Corniche en traversant le fabuleux paysage inscrit au patrimoine de l’Unesco, et l’on y domine le potager, les vignes et le Léman dans toute sa splendeur. Attention, la terrasse est très petite !

    Rue du village 21, 021 921 29 30, www.le-montagne.com

    Crédits: Dr
  • Verbier (VS)

    Le Chalet d’Adrien – Mirto Marchesi

    Sur les hauts de Verbier, la Table d’Adrien, le restaurant gastronomique de ce luxueux Chalet d’Adrien, n’est ouverte qu’en pleine saison. Mais le Grenier, la deuxième table de la maison, mérite aussi le détour. Notamment pour sa terrasse panoramique où l’on peut s’enrober de plaids le soir venu, et pour son bar à champagne Pommery aussi qui permet de s’offrir un apéritif pétillant face aux montagnes. De plus, la cuisine du Tessinois Mirto Marchesi (1 étoile Michelin, 16/20 au GaultMillau) y explore les produits du terroir avec doigté.

    Chemin des Creux, 027 771 62 00, www.chalet-adrien.com

    Crédits: Dr
  • Pleujouse (JU)

    Le Château

    La route du Château serpente entre les damassiniers et les prairies pour escalader un promontoire où veille une tour plusieurs fois centenaire. Devant l’habitation restaurée avec sobriété et modernité, la terrasse en gravier s’épanouit à l’ombre d’un auguste marronnier alors qu’au-delà des créneaux on survole l’Ajoie. Dans ce cadre de conte de fées, Gérard et Cartherine Praud délectent leurs hôtes avec des plats savoureux et des menus charmeurs où les beaux produits sont mis en valeur avec doigté (15/20 au GaultMillau).

    Le Château 18, Fregiécourt-Pleujouse 032 462 10 80, www.juragourmand.ch

    Crédits: Dr
  • Vico Morcote (TI)

    La Sorgente

    Des tables de pierre sous une pergola qui regarde les eaux du lac de Lugano, loin en contrebas; de jolies salles voûtées agrémentées d’œuvres d’art moderne. Un accueil d’une immense gentillesse et une cuisine d’un raffinement gourmand: c’est le nec plus ultra du Tessin que cette Sorgente (qui veut dire la source), avec ses 15 points au GaultMillau. Le menu du terroir est incontournable, avec des pâtes sublimes, des viandes et des poissons du Tessin au gré des arrivages. Et les vins de la région méritent la dégustation. Le tout dans le cadre d’un village idyllique que l’on atteint par une route en lacets qui s’élance depuis le bord du lac vers cette bourgade et son joli clocher.

    Portich da Sura 18, 091 996 23 01, www.lasorgente.ch

    Crédits: Dr
  • Crans-Montana (VS)

    LeCrans Hotel & Spa – Pierre Crepaud

    C’est l’une des plus belles terrasses gastronomiques du Valais. Le panorama est grandiose, l’air de la montagne vivifiant, et si la température venait à rafraîchir, le restaurant en rotonde est tout entier ouvert sur le paysage. Mais ici, au bout de la route qui grimpe depuis la station, on vient aussi pour la gastronomie raffinée et en continuelle évolution de Pierre Crepaud (16/20 au GaultMillau). A midi, une offre simple remplace la magnifique carte du soir, mais les produits sont de tout premier ordre et l’atmosphère magique.

    Plans-Mayens, 027 486 60 60, www.lecrans.com

    Crédits: Dr
  • Cerniat (FR)

    La Pinte des Mossettes

    On est à quelques kilomètres de Bulle, mais avec l’impression d’être au bout du monde dans cette vallée tout en herbes et en fleurs. Devant l’ancienne ferme en bois rendue célèbre par Judith Baumann, un grand arbre abrite une terrasse toute simple. C’est ça, la magie de la Pinte des Mossettes: l’infini raffinement de la nature et de la sobriété. En cuisine, Virginie Tinembart propose deux menus fleuris, eux aussi (15/20 au GaultMillau). En salle, son compagnon, Georgy Blanchet, les assortit de vins exquis, des trouvailles. Et il faut se dépêcher d’aller goûter à ces délices, car c’est leur dernière saison aux Mossettes.

    La Valsainte, 026 927 20 97, www.lapintedesmossettes.ch

    Crédits: Dr

Brail (GR)

In Lain Hotel Cadonau – Dario Cadonau

Dans la magie verte de cette vallée grisonne, entre Saint-Moritz et Scuol, la route serpente entre les villages et les forêts en longeant les eaux turquoise de l’Inn. Au bord du chemin, une maison typique, pimpante et fraîchement rénovée cache en contrebas de la route un hôtel de luxe et un restaurant d’exception.

L’élégant Restaurant Vivanda est un lieu d’exploration culinaire unique, la deuxième table, la Stüvetta, propose des mets plus simples mais gourmands, et la terrasse est une ode à l’Helvétie touristique idéale. Quant aux chambres, d’une sobriété luxueuse, elles offrent un confort parfait. Il faut dire qu’ici tout est fait maison, de la construction (l’un des frères est charpentier) à la cuisine (le deuxième est aussi le chef).

Crush Pantaun 217, 081 851 20 00, www.inlain.ch

Fürstenau (GR)

Schloss Schauenstein – Andreas Caminada

L’apéritif sur la terrasse de ce château gastronomique est un aboutissement. Parfums de fleurs des champs et glouglou de la fontaine, bruissements des feuilles de marronnier et paysage idyllique font d’un passage à Schauenstein un moment inoubliable. La demeure de l’un des plus grands cuisiniers de Suisse et d’Europe (3 étoiles Michelin, 19/20 au GaultMillau), Andreas Caminada, mérite le détour pour sa cuisine signature, on s’en doute, mais aussi pour son cadre sublime.

Les chambres et les salons associent le meilleur de l’ancien et du contemporain. Le jardin vallonné et fleuri agrémenté d’un jacuzzi est unique. En route pour les Grisons, c’est une halte incontournable. Plus de place à l’hôtel ? Pas de problème, la somptueuse limousine viendra vous chercher à l’Hôtel Kreuz, à cinq minutes de là.

Schlossgasse 1, 081 632 10 80, www.schauenstein.ch

Bâle (BL)

Restaurant Stucki – Tania Grandits

Emblématique adresse bâloise, le Stucki porte le nom de son fondateur, l’un des inventeurs de la grande cuisine helvétique. Fort heureusement, la cheffe qui perpétue l’excellence de cette maison est bourrée de talent (18/20 au GaultMillau, 2 étoiles Michelin). Année après année, elle charme les gastronomes avertis sur cette colline résidentielle où elle cuisine dans une villa cossue entourée d’un adorable jardin. Ses menus frais et colorés peuvent être accompagnés de vins tirés d’une carte superbe, ou d’intéressantes boissons maison sans alcool et assorties à la couleur de chaque plat.

Bruederholzallee 42, 061 361 82 22, www.stuckibasel.ch

Knut Schwander

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Hmm!
Mon resto, ma passion

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."