Bilan

En Suisse

En Suisse par Etienne Dumont

(Crédits: Art/Basel)

Bâle

Art Basel à la Messe. C’est la grand-messe, dans tous les sens français et allemands du terme. Dirigée depuis 2012 par l’Américain Marc Spiegler, la plus grande foire du monde avec la TEFAF de Maastricht se déroulera pour la 51e fois du 13 au 16 juin. Quelque 280 galeries, montrant 4000 artistes modernes et contemporains, sont attendues. Il y aura comme de coutume deux jours de vernissage auparavant, réservés aux très nombreux « happy fews ». Comptez deux jours supplémentaires pour voir les manifestations parallèles. 

(www.artbasel.com)


Berne

Miriam Cahn au Kunstmuseum. Une grande année pour la Bâloise, née en 1949 ! Déjà très présente en 2017 aux Documenta d’Athènes et de Kassel, la femme peintre ou la dessinatrice fera l’objet dans les prochains mois d’expositions à Bregenz, Madrid, Munich et Varsovie. Celle de Berne se présente déjà comme une rétrospective portant sur cinq décennies. Son titre, « Moi comme être humain », rappelle jusqu’au 16 juin l’« engagement inconditionnel » de l’artiste, fille de réfugiés, aux principes humanistes aujourd’hui mis à mal. (www.kunstmuseumbern.ch)


(Crédits: MEG)

Genève

« La fabrique des contes » au MEG. Il était une fois… L’Europe a produit d’innombrables récits populaires, qui ont souvent donné lieu plus tard à des versions littéraires. Notre Musée d’ethnographie va se pencher du 17 mai au 5 janvier 2020 sur huit de ces histoires à tiroirs, qui se verront mises en scène. Le théâtre Am Stram Gram est sur le coup. L’institution se penchera par ailleurs sur ce genre faussement ingénu qui passionnait un homme comme Michel Foucault. La plupart des objets présentés sortiront de ses réserves. (www.ville-ge.ch/meg)


(Crédits: «La femme en bleu» de Fernand Léger, Succession Fernand Léger, Kunstmuseum Bâle 2019)

Bâle

« Kosmos Kubismus » au Kunstmuseum. Le don au début des années 1950 de toiles essentielles de Picasso et de Braque par le Suisse de Paris Raoul La Roche a fait de l’institution un temple du cubisme. Le Kunstmuseum est ainsi partenaire de l’admirable rétrospective sur le sujet organisée par Beaubourg. Celle-ci se déplacera donc à Bâle du 30 mars au 4 août. Il y aura aux murs 130 œuvres, parfois signées par des noms moins connus. Le mouvement, qui a duré de 1907 à 1917, c’est aussi Henri Le Fauconnier ou Albert Gleizes.

(www.kunstmuseumbasel.ch)


(Crédits: Dr)

Lausanne

L’ouverture du Musée cantonal des beaux-arts. On l’attendait, celui-là ! Après un premier départ avorté en 2008, le projet de Plateforme10 a pris corps à côté de la gare CFF. Le bâtiment du MCB-a a poussé à la vitesse de l’éclair. Un peu plus de deux ans. Le chantier de l’Elysée et du MEG est déjà ouvert à côté. Les 6 et 7 avril se tiendront des journées portes ouvertes avant la première exposition, prévue pour octobre. La chose s’intitulera « L’esprit des lieux ». Il y aura tout de même 22 artistes invités. Les amateurs ne verront pas qu’une carcasse vide. (www.mcba.ch)

Bilan.ch

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."