Bilan

Dix belles montres qui ont séduit en 2014

Elles figurent parmi les meilleures ventes de cette année. Bilan vous présente dix succès horlogers qui montrent les tendances actuelles.
  • Audemars Piguet, Royal Oak Extra-Thin

    La vague du vintage est encore loin de terminer sa déferlante en matière de style, et le secteur horloger en fait bon usage depuis une décennie au moins. La Royal Oak extraplate, pratiquement inchangée depuis quarante ans, en est l’un des emblèmes forts.
    La réédition, à quelques détails près, du modèle historique a séduit par son respect des codes du modèle mythique: du cadran motif tapisserie au boîtier hexagonal. En 2014, les amateurs ont dû patienter jusqu’à plusieurs mois avant de se la procurer.

    Prix: 21 600 francs

    Crédits: Dr
  • Cartier, Ballon bleu

    Si le Graal pour toute marque horlogère est d’inventer une nouvelle icône horlogère tous les dix ans, Cartier a réussi son pari avec la Ballon bleu. Son prix abordable, le classicisme de ses rondeurs et la reconnaissance instinctive des codes de la marque sur son cadran font la force de ce modèle acier. Guillaume Alix, directeur général Cartier Suisse: «La montre Ballon bleu est une icône de la maison depuis 2007. Ce qui a continué à plaire aux clients cette année encore, c’est qu’elle a l’avantage de pouvoir être portée autant par les hommes que par les femmes, aussi bien en journée qu’en soirée.» Prix: 4 750 francs

    Crédits: Dr
  • Patek Philippe, Nautilus Chronographe Travel Time

    C’est LA montre best-seller auprès des hommes d’affaires. La raison? Ses fonctions chronographe et deuxième fuseau horaire très lisible correspondent à leur style de vie. Ce nouveau mouvement manufacture, inauguré en 2014 dans la collection Nautilus, a été accompagné d’un nouveau design. Patrick Cremers, directeur de la boutique Patek Philippe Genève, l’explique: «Un travail conséquent a été fait sur l’intégration des poussoirs «travel time», leur forme esthétique épouse parfaitement le boîtier acier. Ce modèle est si apprécié que les commandes ont presque instantanément été placées sur liste d’attente, aujourd’hui de deux ans.»

    Prix: 47 000 francs

    Crédits: Dr
  • Hublot, Big Bang Unico Titane Céramique

    La success story de la montre Big Bang a continué de séduire le public en 2014. Si le partenariat de Hublot avec la Coupe du monde a certainement contribué largement à son exposition médiatique, c’est le modèle Big Bang Unico qui a largement eu les faveurs des clients. Les raisons? Pour Ricardo Guadalupe, CEO de la marque, c’est avant tout parce qu’il «fusionne le design iconique de la Big Bang avec le mouvement chrono Manufacture Unico. La fusion du titane, léger et résistant aux chocs, avec la céramique noire lui confère un look bicolore très apprécié.»Prix: 18 900  francs

    Crédits: Dr
  • Omega, Speedmaster Dark Side of the Moon

    Réinterprétation de la légendaire Speedmaster Professional «Moonwatch», ce chronographe deux compteurs en céramique noire a reçu le Prix Revival, le 31 octobre, au Grand Prix d’horlogerie de Genève. Le mythe que la Dark Side of the Moon véhicule? Elle honore les astronautes d’Apollo 8, premiers aventuriers de l’espace à avoir observé la face cachée de la lune, en 1968. Son succès est déjà planétaire. Prix: 10 800 francs

    Crédits: Dr
  • Longines, Conquest Classic

    Depuis cent trente-six ans, Longines entretient des liens étroits avec le sport équestre. En 1878 déjà, la marque produisait un chronographe porté par les professionnels du secteur. L’année dernière, Longines inaugurait sa nouvelle ligne Conquest Classic dédiée à cette discipline. Le modèle Chronographe avec mouvement automatique a trouvé son public grâce à son positionnement prix très accessible et l’héritage historique qu’il véhicule. Prix: 2 880 francs

    Crédits: Dr
  • Jaeger-LeCoultre, Reverso

    En 2011, Jaeger-LeCoultre célébrait les 80 ans de son modèle phare, la Reverso. Depuis des décennies, elle est l’emblème de la manufacture du Sentier. En 2014, c’est la version masculine Grande Reverso automatique Night & Day en acier qui grimpe au sommet des meilleures ventes en Suisse pour la marque. L’esthétique intemporelle et l’héritage historique qu’elle véhicule par son mouvement manufacture y participent.

    Prix: 8 500 francs

    Crédits: Dr
  • Rolex, Cellini Dual Time

    Le modèle Cellini Dual Time s’est hissé parmi les best-sellers de Rolex, le classicisme de ce modèle tout or Everose 18 carats, son diamètre raisonnable (39  mm) et son cadran élégant répondant cette année aux attentes du marché. Même si elle ne détrône pas la Daytona, la Cellini, créée en 1968, trouve un vrai nouveau souffle en 2014. Prix: 18 500 francs

  • Chopard, Mille Miglia

    Né en 1988, le modèle dédié à la course de voitures mythique reste l’un des best-sellers. Karl-Friedrich Scheufele l’expli-que: «Avec sa personnalité typée gentleman driver, ses aiguilles rouges, son cadran blanc et sa minuterie verte, elle est la plus italienne de la série. Elle est très appréciée pour ses dimensions classiques et son prix raisonnable.» Prix: 4 900 francs

    Crédits: Dr
  • Breitling, Navitimer 01

    C’est la montre Breitling la plus emblématique et l’un des dix grands classiques horlogers du XXe siècle. Un objet culte pour les passionnés d’aéronautique.
    Elle est produite sans discontinuer depuis plus de soixante ans et se profile aussi comme le doyen de tous les chronographes mécaniques fabriqués dans le monde.
    Prix: 7 600  francs

    Crédits: Dr

Si 2014 n’a pas été l’année de tous les records, la tendance est au maintien des chiffres de vente pour les détaillants suisses. Elle est même synonyme de bonne surprise pour Joachim Ziegler, CEO des Ambassadeurs, car «le chiffre d’affaires a profité d’une hausse des ventes auprès de la clientèle locale». Alors quels ont été les modèles qui ont connu l’engouement du consommateur en Suisse?

«2014 a été l’année des extrêmes, ajoute celui qui vient de célébrer les 50  ans de son enseigne. Avec à la fois une demande très classique avec des modèles intemporels, mais aussi complètement extravagante, avec des montres à complications mécaniques très pointues commandées par des clients prêts à investir à n’importe quel prix.»

Reste que, en majorité, les amateurs se sont tournés vers des modèles accessibles et à valeur patrimoniale. Raphael Gübelin, CEO des magasins éponymes, confirme: «Les modèles de montres au design classique et à l’élégance discrète connaissent une forte demande. Héritage et longue histoire priment dans l’acte d’achat.» Bilan a sélectionné dix best-sellers 2014 dans la tendance.

Cristina d’Agostino

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."