Bilan

Des triplex de luxe au coeur de genève

Situé dans le quartier de Champel, le projet E-Tavan est la toute première promotion urbaine au bénéfice d’une forte dérogation quant à la densification des zones à bâtir.

  • Les bâtiments se trouvent sur une parcelle de 6300 m2 et bénéficient des normes énergétiques THPE.

    Crédits: Dr
  • Orientés plein sud, les townhouses disposeront de larges terrasses et d’un petit jardin.

    Crédits: Dr
  • Les surfaces sont généreuses: de 175 m2 à 345 m2. La fin du chantier est prévue en 2020.

    Crédits: Dr

Genève étant particulièrement à l’étroit sur son territoire, les autorités avaient revu voilà environ quatre ans de nouvelles dérogations quant à l’indice d’utilisation du sol. Si, en zone villas, la surface totale de la parcelle est supérieure à 5000 m2 et que la commune concernée et la commission d’architecture donnent leur feu vert, alors un projet d’habitat groupé pourra être au bénéfice d’une surface de plancher habitable jusqu’à 55% de la surface du terrain. Auparavant, la densité maximale ne pouvait dépasser les 30%. Pour bénéficier de ce taux de densification élevé, encore faut-il que la construction soit conforme à un standard de haute performance énergétique. L’objectif politique est de transformer la zone villas en une cité-jardin, dans laquelle la basse densité rime avec la présence d’espaces publics de qualité.

Située sur la commune de la ville de Genève, la promotion E-Tavan menée par le développeur A&A Development Group aura été la première à pouvoir bénéficier de cette dérogation. En effet, d’une part, elle se trouve sur une parcelle de 6300 m2, au 8b, chemin Edouard-Tavan, sur l’une des dernières parcelles constructibles de Champel. D’autre part, elle bénéficie des normes énergétiques THPE (très hautes performances énergétiques).

De 3 à 6 chambres

Situées au cœur d’une prestigieuse résidence sécurisée, ces 15 townhouses se répartissent au sein de trois bâtiments, prévus sur une parcelle boisée à proximité des rives de l’Arve. L’orientation plein sud va permettre un ensoleillement maximum. Ces triplex disposent de surfaces allant de 244 mà 345 m2, à l’exception d’un appartement de 185 m2, sans jardin. Ils comprennent entre 3 et 6 chambres, de larges terrasses (entre 40 et 90 m2), un petit jardin et deux places de parking intérieures.

Ainsi, si l’on examine les plans du townhouse A3 (le bâtiment A offrant les surfaces les plus généreuses), il dispose au rez-de-chaussée inférieur (grâce à la déclivité du terrain) d’un living de 74,26 m2, donnant sur une cuisine ouverte d’environ 14 m2, et d’un WC visiteurs. Trois chambres sont situées au rez-de-chaussée supérieur, toutes équipées de leur propre salle de bains. Des chambres qui offrent des surfaces d’environ 21 m2. Ajoutons-y la buanderie (11,5 m2) et un dressing attenant à l’une des salles de bains. Au 1er étage, un immense dressing de plus de 25 ma été dessiné, ainsi que deux chambres (25 et 20,6 m2),  un autre dressing de 8,4 m2 et deux salles de bains. La chambre principale profite d’une terrasse de 22,8 m2 orientée plein sud. Enfin, ce townhouse est doté d’une terrasse de près de 40 m2 sur la toiture.

Autre exemple, le townhouse C2 qui ne propose «que» quatre chambres. Le rez-de-chaussée inférieur est équipé d’une salle de fitness (24 m2), d’un home cinéma (14 m2), d’une cuisine (11,5 m2), d’une salle à manger (16,7 m2), ainsi que d’une buanderie, d’un WC et d’une salle de bains. Au rez-de-chaussée supérieur, un vaste living est prévu (près de 29 m2), une petite chambre (12,8 m2), un WC et une douche. Enfin, au 1er étage, la master bedroom de 15 m2 donne sur une terrasse (12 m2), auxquelles s’ajoutent deux chambres (d’environ 13 m2 chacune) et deux salles de bains.

Le luxe rimant avec de beaux espaces, le développeur et le bureau AGG Architecture ont prévu de belles hauteurs sous plafond. Le prix s’élève en moyenne à 10 500 francs le m2. Le chantier devrait s’ouvrir avant Pâques et s’achever pour fin 2020. La commercialisation, menée par Rousseau N° 5, est quasiment achevée puisqu’il ne reste que trois townhouses encore disponibles. La particularité des townhouses tient aussi à l’absence d’espaces de circulation communs: il n’y a ni escalier commun, ni cave regroupée, ni ascenseur. Les aménagements, ainsi que les finitions intérieures, sont modulables au gré du preneur. E-Tavan est bien desservie par les transports publics grâce aux lignes de bus 3 et 21. 

Serge Guertchakoff

RÉDACTEUR EN CHEF DE BILAN

Lui écrire

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef de Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également à l'initiative du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches. Après avoir été rédacteur en chef adjoint de Bilan de 2014 à 2019, il a pris la succession de Myret Zaki en juin de cette année.

Du même auteur:

Le capital-investissement connaît un renouveau en Suisse
Le Geneva Business Center de Procter & Gamble récompensé pour ses RH

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."