Bilan

Chic Team

Parce que l’esprit d’équipe dévoile sa propre lecture de l’élégance, Bilan Luxe met en lumière cinq teams qui, par leur savoir-faire, démontrent leur savoir-être.
  • Alexis Aazam Zanganeh, directeur Olivier Leboudec et Dominique Boyé, conseillers à la clientèle Crédits: Alban Kakulya
  • François de Marignac, architecte partner; Anne Luyet, architecte partner; Oscar Frisk, architecte partner; Laurent Ammeter, architecte partner. Crédits: Marc Ninghetto
  • Jean-Bernard Forot, Directeur Marketing Joaillerie; Atissa Tadjadod, Directrice Communication; Philippe Léopold-Metzger, CEO; Edouard Cottin, Directeur International. Crédits: Régis Golay
  • Philippe Haussener, propriétaire du Tao Group; Renate Blaser, event-manager; Stefan Persterer, directeur de l’Aura. Crédits: Dominic Büttner
  • Andreas Steinbauer, Head of Sales and Marketing; Renzo Fagetti, COO; Tülay Cansever, assistante Marketing and Sales; Thomas Wolfensberger, fondateur et CEO. Crédits: Dominic Büttner

Si le style définit l’élégance, la posture fait l’individu. Comme un trait d’esprit, l’élégance se lit dans la manière de se conformer ou de s’extraire des conventions. Elle révèle un savoir-être, une attitude, une individualité.

Seul, il est facile de s’inventer un style. Mais en groupe, l’élégance raconte une image. Et agit comme un révélateur, au-delà des apparences. Bilan Luxe a choisi cinq teams, cinq dynamiques, qui, chacun dans son univers, démontrent qu’ils ont du style. 

La Couronne - Cave à cigares, Nyon

Royalement installée dans une bâtisse plusieurs fois centenaire, La Couronne fait face au lac. Une cave bien sûr, riche de plus de 500 références. Mais presque un club, tant l’atmosphère y est particulière, dédiée aux seuls plaisirs des plus belles vitoles.

Si pour Alexis Aazam Zanganeh l’élégance d’esprit transcende toutes les autres, « ...elle s’incarne à merveille dans la gestuelle nécessaire à la confection d’un cigare. Gestes artisanaux maintes fois répétés, avec précision et tendresse, loin de toute mécanisation. »

Chaque palais étant unique, c’est tout naturellement qu’Olivier Leboudec se met à l’écoute des aspirations des uns et des autres. « L’élégance ? Savoir s’adapter à chacun pour comprendre au mieux ses attentes, et ainsi le conseiller avec justesse pour qu’il passe un moment d’exception.»

Le respect dû à la noblesse du produit pousse enfin Dominique Boyé à consacrer toute l’attention nécessaire au cérémonial précédant le moment béni de la dégustation. Découpe et allumage précautionneux, rien n’est laissé au hasard, ni sacrifié sur l’autel du temps. Les gestes traduisent la distinction. Sébastien Ladermann

 

GROUP8 – Genève

Les architectes du Group8 partagent une vision commune de l’élégance qui se rapproche des notions de confort, de légèreté et de sobriété. A l’image de leur architecture, ils optent volontiers pour un style sobre, intemporel et privilégient la qualité des coupes et des matériaux.

François de Marignac perçoit l’élégance comme un mode de vie, empreint de fluidité et de mouvement. On retrouve ces éléments dans son style vestimentaire, à la fois léger et intemporel.

Pour Anne Luyet, l’élégance est une attitude. Son style vestimentaire est sobre, empreint d’une touche de fantaisie. Pour Oscar Frisk, l’élégance est avant tout un état d’esprit. Il s’agit de se sentir confortable avec soi-même, en toute simplicité.

Il porte des vêtements casual chics qui laissent transparaître une assurance personnelle. Laurent Ammeter conçoit l’élégance comme l’agencement harmonieux des éléments architecturaux et de la nature. Au quotidien, il s’habille en alliant subtilement une certaine sobriété et le soin du détail. Chantal Mathez de Senger

Piaget, Genève 

Ce jour-là, au siège de la marque Piaget, l’équipe de direction était presque au complet pour jouer les Chic Team. Chez Piaget, marque reconnue maître de la montre extra-plate depuis plus de 50 ans, l’élégance se lit dans la sobriété, le sens du détail et la sophistication des finitions.

« L’élégance se situe en dehors des modes et au-delà du paraître. C’est une attitude qui traduit tant l’exigence envers soi-même que le respect des autres. Pour moi, comme pour Piaget, l’élégance passe par la préciosité des matières et la qualité de la réalisation. Il n’y a pas d’élégance sans le savoir-faire des artisans ».

C’est ainsi que Philippe Léopold-Metzger, CEO de Piaget prône l’élégance. Elle doit être pensée, voulue, recherchée, mais jamais guindée. Pour Atissa Tadjadod, Directrice Communication « elle n’est pas qu’apparence, comme on peut le voir lors des défilés, elle est l’aura qui émane d’une personne. La finesse du mouvement, l’harmonie du geste créent l’allure qui laissera un souvenir inoubliable ».

Pour Jean-Bernard Forot, Directeur Marketing Joaillerie, l’élégance se fonde sur une bonne estime de soi qui favorise une élégance de l’apparence et de la pensée. Quant à Edouard Cottin, Directeur International, elle se définit en quelques mots : « Juste être, sans vouloir trop paraître... ». Cristina d’Agostino

 

Club Aura, Zurich

Un restaurant, un bar avec smoker’s lounge et une salle spectaculaire pour événements spéciaux font de l’Aura un des lieux branchés de Zurich. Le Tao Group de Philippe Haussener exploite cet endroit haut de gamme situé en plein quartier des affaires. La simplicité des teintes naturelles au restaurant contraste avec le cadre élégant, marron et argenté, du bar et du lounge.

L’atmosphère aux antipodes du restaurant euro-asiatique Tao’s et de son Icon Club n’est qu’à quelques pas. Philippe Haussener se décrit comme un pionnier du clubbing glamour à Zurich. Voilà plus de dix ans qu’il a ouvert avec ses associés le Club Indochine.

Pour lui, apporter à la vie de ses clients une touche glamour signifie garder l’œil sur les courants et tendances pour les transposer dans ses clubs. Quand on veut être dans l’air du temps comme lui et son équipe, on opte pour des vêtements classiques indémodables et l’on évite d’en afficher les griffes.

La scène appartient aux clients, expliquent l’event-manager Renate Blaser et le directeur Stefan Persterer. Elégamment vêtus de sombre et d’accessoires personnalisés, ils créent une ambiance originale dans cet univers glamour sans prétendre voler le spectacle aux fêtards. Des hôtes parfaits. Konrad Koch



Peninsula Beach House, Wädenswil

Le gros-œuvre du Peninsula Beach House, sur la presqu’île de Giessen près de Wädenswil, a été égayé le temps de faire les photos avec l’équipe du Peach Property Group : la partie wellness de la future propriété par étages a été équipée de sièges signés Philippe Starck.

La société immobilière spécialisée dans les PPE haut de gamme travaille avec le célèbre designer français pour l’entreprise « yoo », domiciliée à Berlin et Wollerau (SZ) et active dans l’aménagement de logements design.

Pour Thomas Wolfensberger, fondateur et CEO de Peach Property, et Renzo Fagetti, COO, prenant la pose devant la piscine couverte de 20 mètres, le choix de l’habillement est en harmonie avec leur travail : entre banque et immeuble en construction, on passe du costume-cravate aux jeans, chemisette et casque.

Andreas Steinbauer, Head of Sales and Marketing, choisit ses vêtements en pensant à sa clientèle : au contact de candidats intéressés, une élégance excessive peut en effet être aussi inadéquate qu’un accoutrement dépenaillé. Tülay Cansever, assistante Marketing and Sales, est vêtue d’un gris discret mais la touche de couleur de ses chaussures révèle l’identité de son créateur de mode préféré. www.peachproperty.com Konrad Koch

Bilan Luxe

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."