Bilan

Boissons énergisantes: que valent-elles vraiment?

Alors que les bubble teas cartonnent auprès des adolescents, de plus en plus d’adultes consomment régulièrement des boissons énergisantes.

Bubble tea: fun, tendance et ultracalorique.

Crédits: Whitewish/Getty

En Europe, 30% des adultes consomment désormais des boissons énergisantes. Et parmi eux 12% sont de gros consommateurs (4,5 litres par mois). Ces boissons ne touchent donc plus seulement les jeunes et les adolescents (qui sont 68% à en consommer régulièrement).

Associées à l’exploit et à la performance physique, les boissons énergisantes (à ne pas confondre avec les boissons énergétiques, lire ci-dessous) sont donc bien installées dans notre consommation. 

Pourtant, depuis leur lancement en 1990, ces boissons font régulièrement l’objet de controverses et de surveillance sanitaire. Elaborées à base d’eau, de glucose et surtout d’excitants (caféine ou taurine – un dérivé d’acide aminé censé favoriser la concentration), ces boissons énergisantes peuvent présenter des risques de surdosage. Mais le risque létal (10 grammes de caféine en une prise) est difficilement atteignable. Il faudrait consommer 120 canettes d’un coup pour risquer l’arrêt cardiaque. 

D’abord interdite à cause de la taurine, la première version du Red Bull est finalement autorisée en 2008. En 2009, un groupe de scientifiques européens conclut que jusqu’à 350 ml par jour, soit 1,4 canette, il n’y a pas de risque pour la santé. Depuis, et malgré toutes les controverses, les ventes de Red Bull, Monster ou autres energy drinks ont continué d’augmenter.

En Suisse, l’Office fédéral de la sécurité alimentaire (OSAV) se montre très réservé sur la valeur nutritionnelle de ces boissons et souligne qu’elles favorisent le surpoids avec une teneur en sucre élevée. Le conseil des autorités suisses est clair: «Limitez votre consommation», mais est peu écouté.

Aucun apport nutritionnel

Les boissons énergisantes grignotent des parts de marché aux boissons sucrées mais elles ne sont pas les seules: les bubble teas sont la dernière sensation auprès des ados.

Le «thé aux perles» en français, ou «zenzoo» en chinois, est un mélange de 5 ingrédients: une base liquide (soit de l’eau, du thé ou du lait), du parfum sous forme de poudre (250 parfums possibles comme la patate douce, le litchi, le gingembre ou la cacahuète), du lait ou de la crème pour donner de l’onctuosité, du fructose pour sucrer, auxquels on ajoute des perles de tapioca qui restent au fond du thé.

On aspire ces perles noires et molles avec une paille de gros diamètre. C’est fun, tendance et ultracalorique. Originaires de Taïwan, les bubble teas se vendent dans des shop-bars. En Suisse, on en trouve dans toutes les grandes villes, de Zurich à Genève. Là encore, beaucoup de calories, mais aucune utilité nutritionnelle.   

Nivez C Photoa
Catherine Nivez

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste en France depuis 1990, d’abord comme reporter et journaliste dans le secteur de la musique, puis dans les nouvelles technologies, internet et l’entrepreneuriat. Après 20 ans en France, j’ai migré en Suisse et à Genève ou je vis et travaille désormais sur ma nouvelle passion: l’alimentation et la santé.

J’ai fait l’essentiel de mon parcours dans l’audiovisuel français (France Inter, France Info, Europe1, ou encore Canal+). Désormais journaliste freelance en Suisse, j’ai signé une série d’articles pour le quotidien suisse-romand Le Temps et travaille désormais pour BILAN où je tiens la rubrique mensuelle « Santé & Nutrition ».

Vous pouvez aussi me retrouver sur mes blogs : www.suisse-entrepreneurs.com, galerie de portraits des entrepreneurs que je côtoie en Suisse, et sur LE BONJUS mon nouveau blog consacré aux jus et à l’alimentation.

Du même auteur:

Philip Queffelec, l’avion dans le sang
Xavier Casile, le pubard de la Suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."