Bilan

Au sommet du chic

L’hiver approche. Les vacances blanches aussi. Entre Lex Weber, franc fort et attrait des antipodes, l’hôtellerie suisse de montagne se bat plutôt bien. Des Grisons au Valais, des Alpes bernoises aux Alpes vaudoises, les boutiques-hôtels ne sont pas en manque d’idées et d’étoiles.
  • WALDHAUS SILS*****

    SILS MARIA (GR)

    L’hôtel est dirigé par la même famille depuis 1908. Les frères Claudio et Patrick Dietrich (5e génération) sont à la barre de l’établissement désigné à deux reprises « hôtel historique ». L’un s’occupe de la restauration, l’autre de l’hébergement. Le chef aux fourneaux est Kurt Röösli, un Lucernois qui roule sa bosse entre les saisons au Japon, en Russie ou en Toscane. Inutile de chercher deux chambres identiques dans cet hôtel placé seul sur son promontoire et qui donne sur les lacs chantés des poètes, Sils ou Silvaplana.

    Via da Fex 3, 7514 Sils Maria, tél. 081 838 51 00, www.waldhaus-sils.ch

    Crédits: Dr
  • MATTERHORN FOCUS****sup

    ZERMATT (VS)

    Décoré par l’enfant terrible de la station, l’artiste Heinz Julen, le Focus est situé au pied de la télécabine menant les skieurs au Petit-Cervin et au glacier de Testa Grigia. L’hôtel 4 étoiles sup comprend 30 chambres et suites offrant une magnifique vue sur le Cervin, ainsi qu’un centre de bien-être avec une piscine intérieure et extérieure, un sauna et un centre de massages. Le couple Sonja et Christian Noti parlent français.

    Winkelmattenweg 32, 3920 Zermatt, tél. 027 966 24 24, www.matterhorn-focus.ch

    Crédits: Dr
  • HÔTEL DE ROUGEMONT****

    ROUGEMONT (VD)

    Construit à la fin des années 1970, l’un des fleurons du Pays-d’Enhaut a fait peau neuve à Noël dernier : « Chez nous, c’est chez vous », proclament Christine et Alexander Perper, le jeune couple de directeurs de ce boutique-hôtel entièrement boisé. Les 19 chambres et 14 suites, dont 4 penthouses sous les toits, possèdent balcon ou terrasse et sont orientées plein sud sur les Alpes vaudoises. Baptisé Le Roc, son restaurant de 55 places offre une cuisine de brasserie sous la direction du chef d’origine belge Jean-Luc Daniel.

    Chemin des Palettes 14, 1659 Rougemont, tél. 026 921 01 01, www.hotelderougemont.com

    Crédits: Dr
  • HÔTEL SPITZHORN***sup

    SAANEN (BE)

    Niché à l’entrée de Saanen et à portée de skis de Gstaad, le Spitzhorn a été reconstruit avec soin il y a deux ans. Avec ses 50 chambres, dont 10 suites de 34 m2, il offre une vue bien dégagée sur les Alpes bernoises. Sous la houlette du couple Ilse et Michel Wichman, d’origine hollandaise, le Spitzhorn offre une très bonne cuisine de brasserie à son restaurant Poya, un bar avec cheminée, un fumoir, un très beau spa avec piscine intérieure et sauna - bain turc, zone de médecine naturelle et de massage.

    Spitzhornweg 30, 3792 Saanen-Gstaad, tél. 033 748 41 41, www.spitzhorn.ch

    Crédits: Dr
  • HÔTEL ROYALP*****

    VILLARS-SUR-OLLON (VD)

    Sur les hauts de la station, l’établissement se veut à la fois chic et décontracté. Avec 60 chambres et suites ainsi que 30 appartements, le RoyAlp est une halte gastronomique d’excellent niveau. Son directeur Philippe Attia s’est offert les services d’un « meilleur ouvrier de France », le chef Alain Montigny, venu de Chantilly. Le cinq-étoiles dispose aussi d’un spa et même d’une gare du petit train de Bretaye au pied du jardin.

    Domaine de Rochegrise, route du col-de-la-Croix,
    1884 Villars-sur-Ollon, tél. 024 495 90 90, www.royalp.ch

    Crédits: Dr
  • HÔTEL GUARDA VAL****sup

    LENZERHEIDE (GR)

    Situé à 1600 m d’altitude dans le modeste hameau de Sporz, le Guarda Val cache, derrière sa façade en rondins bruts, un luxe plus contemporain. Dans les chambres, le bois brut fait bon ménage avec les lits tout confort, tandis que la cheminée crépite agréablement. Dans l’ancienne étable, le restaurant emmené par le chef Thomas Walz est noté 15 au GaultMillau. Le spa renoue aussi avec les vieilles traditions, y compris la cuve de bois en forme de tonneau.

    Voa Sporz, 7078 Lenzerheide, tél. 081 385 85 85, www.guardaval.ch

    Crédits: Dr
  • LE CHETZERON

    MONTANA-CRANS (VS)

    Situé à 2112 m, l’établissement occupe la gare désaffectée et rénovée de la station de la télécabine du Chetzeron (crête ronde en patois). Les promoteurs ont agrandi le restaurant d’altitude avant de réaliser un hôtel d’une trentaine de chambres (suites) offrant un panorama du Mont-Rose au Mont-Blanc. Revêtement de pierres locales, espaces intérieurs habillés de chêne et large baie vitrée remplaçant l’ouverture pour les cabines, l’hôtel offre un gros avantage: être le premier sur la piste le matin !

    Chemin de Cry-d’Er 9, 3963 Montana-Crans, tél. 027 485 08 80, www.chetzeron.ch

    Crédits: Dr
Grivatolivier
Olivier Grivat

JOURNALISTE

Lui écrire

Olivier Grivat est journaliste indépendant après avoir été rédacteur en chef adjoint de 24 Heures et travaillé 30 ans chez Edipresse. Licencié en droit, il s’est spécialisé dans les reportages et les sujets économiques (transports, énergie, tourisme et hôtellerie). Il a écrit plusieurs ouvrages, notamment sur la jeunesse suisse du roi de Thaïlande et la marine suisse de haute mer.

Du même auteur:

Il transforme le vieux papier en «or gris»
«Formellement, Sepp Blatter n’a pas démissionné»

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."