Bilan

Alexander Girard Designer haut en couleur

la leçon de
  • Crédits: Dr
  • Colour Wheel Ottoman, 1967 1372 francs

    Crédits: Dr

L’histoire rend enfin justice à Alexander Girard. Alors que son nom n’est connu que des initiés, ses contemporains et amis Charles Eames ou Eero Saarinen sont devenus des stars. Une injustice d’autant plus flagrante qu’il est en réalité un pionnier du design post-industriel à la mode en alliant les opposés: artisanat et industrie, décor dépouillé et pop culture colorée. Des années 1920 à 1970, il aura touché à l’architecture d’intérieur, au design textile, à l’identité visuelle d’entreprise, à la typographie et bien entendu au mobilier.

Trois ans après son décès en 1993, la maison Vitra a hérité de la succession personnelle du designer italo-américain. Dix ans plus tard, ses 5000 dessins, photographies, croquis motifs textiles, accessoires, meubles et objets d’art populaire - inspiration principale de Girard - sont enfin montrés au public pour la première fois. Une œuvre colossale à voir au Vitra Design Musem de Weil am Rhein du 12 mars 2016 au 29 janvier 2017.  

Et s’il ne fallait retenir qu’une pièce à rapporter chez vous, optez pour son Colour Wheel Ottoman datant de 1967. Vitra le réédite en deux versions de rembourrage à l’esthétique différente. Un objet très représentatif du travail graphique unique d’Alexander Girard. De quoi le faire enfin entrer au panthéon des designers.

Jorges S.B.

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."