Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Agenda

LE MUDAC FAIT L’« ÉLOGE DE L’HEURE »La montre a longtemps symbolisé la Suisse avec le chocolat. L’institution lausannoise rajeunit et internationalise cette vision avec un panorama de l’affichage des heures depuis 1550. L’ancien cohabite avec le moderne, voire le futuriste. Des designers et des plasticiens se sont vu inviter. La manifestation veut à la fois intéresser, amuser et faire découvrir. Bref, il ne faut pas s’attendre à y perdre son temps.Jusqu’au 27 septembre, www.mudac.ch
« DOLCE VITA ? » MUSSOLINIENNE À PARISDe 1900 à 1940, l’Italie réunifiée s’est inventé une peinture moderne et des arts décoratifs annonçant le design. Après l’Art nouveau (dit ici «Liberty»), c’est le futurisme, puis un retour à l’ordre regardant vers l’Antiquité. Arrive enfin un minimalisme permis par une dictature avide de nouveauté. En 1940, Gio Ponti et Carlo Scarpa ont déjà inventé le style d’après-guerre. L’exposition d’Orsay est complétée jusqu’au 13 juillet par une rétrospective Adolfo Wildt à l’Orangerie. Un sculpteur délirant, mort en 1931.Jusqu’au 13 septembre, www.musee-orsay.fr
1 / 13