Bilan

50 nuances de bleu

Le soleil est de retour et, avec lui, les envies de profiter des eaux sereines de nos lacs, sur lesquelles quelques édens ont su miser avec élégance, offrant des oasis de détente incomparables. Plaisirs choisis avec Bilan.ch.
  • La terrasse de l'hôtel Beatus à Merlingen invite à la paresse.

    Crédits: © Beatus Merlingen.
  • Embarquement immédiat pour Merlingen. Piscine et terrasse de l'hôtel Beatus avec vue sur le Lac de Thoune. © Beatus Merlingen

    Crédits: © Beatus Merlingen
  • Un pavillon lacustre de l'hôtel Palafitte d'où se glisser dans l'eau du Lac de Neuchâtel au coucher du soleil.

    Crédits: © Hôtel Palafitte.
  • Chambre avec vue sur le Lac de Neuchâtel dans les pavillons de l'hôtel Palafitte.

    Crédits: © Hôtel Palafitte.
  • Croisière sur le Lac des Quatre-Cantons au large de Weggis proposée dans les forfaits du Poho (Post Hotel).

    Crédits: © Poho
  • Cours de Wakeboard sur le Lac des Quatre-Cantons à Weggis (LU) au Poho (Post Hotel).

    Crédits: © Poho
  • tel un petit chalet posé au bord du Lac de Staz, l'hôtel Lej da Staz (GR).

    Crédits: © Hôtel Lej da Staz.
  • Oasis dans les montagnes grisonnes à Arosa, le spa de l'hôtel Tschuggen signé Mario Botta.

    Crédits: © Tschuggen Group.
  • L'extérieur du spa de 5000m2 de l'hôtel Tschuggen à Arosa signé Mario Botta.

    Crédits: © Tschuggen Group.
  • L’idée week-end est proposée par Bilan.ch en partenariat avec Suisse Tourisme toutes les deux semaines.

Session détox au Beatus

Pas besoin d’aller au bout du monde pour s’offrir un massage de luxe, dans des paysages grandioses et à l’abri des regards. Sur les bords du lac de Thoune, à Merlingen, l’hôtel Beatus propose toute une série de soins, face aux vagues. Ici, l’eau est revigorante: bains salins en plein air et grande piscine couverte, deux parcs de saunas, mais aussi la possibilité d’explorer le lac en kayak, pédalo ou bateau à rames. Pour combiner plaisirs aquatiques et régénération, parmi la gamme de soins extrêmement vaste, certains font rêver: massage aux pierres de sel alpines, bains de foin ou au lait de chèvre.

Les forfaits de trois ou quatre nuits, comprenant deux soins et un dîner ainsi que l’accès à l’espace Wellness avec saunas classiques et extrême-orientaux, démarrent à 579.- francs par personne.

Parfum de Polynésie au Palafitte

Les pieds dans l’eau, ou presque. S’ils ne connaissent pas les alizés de Moorea, les pavillons lacustres du Palafitte ont d’autres atouts: terrasse de 10m2, connectique moderne, salles de bains avec vue sur le lac et surtout... échelles qui permettent de fondre dans les flots, au saut du lit ou au coucher du soleil, pour une dernière brasse avant de s’endormir ! Une possibilité offerte par le seul hôtel sur pilotis de Suisse, dont l’architecture hors norme accorde une vue époustouflante sur les eaux bleutées du Lac de Neuchâtel.

Compter 1390.- francs pour une escapade à deux de deux nuits, menu inclus.

Le Poho: spa chic, nautisme choc

Se la jouer Riviera, sur le lac des Quatre-Cantons, c’est possible au Post Hotel (Poho) à Weggis. Des cours de bateau à moteur permettent de maîtriser la conduite sur l’eau, et de partir à la découverte de tous les recoins de ce lac aux paysages spectaculaires (à partir de 500 CHF), à bord d’un Supersun liner 240, ou d’un Mastercraft X2. Idéal pour une escapade dans la ville voisine de Lucerne ! Des ballades ou courses en taxiboat sont aussi organisées. Outre les traditionnelles activités nautiques, l’hôtel, au style délicieusement décalé, offre aussi un spa séduisant. Ici, on prend soin de vos cinq sens, notamment par une luminosité savamment travaillée... et une grotte de glace, idéale, après le sauna.

Le forfait lazy days de trois nuits pour deux personnes démarre à 892 francs et comprend entre autres une promenade en bateau, un repas à l’Asian Lounge et l’accès à l’espace spa.

Au fil de l’onde, en Engadine

Petites chambres cosy, eaux pures d’un lac alpin niché au milieu des marais et des forêts. C’est dans ce petit paradis de la Haute-Engadine que l’on pourra choisir de couler tranquillement les derniers jours de l’été. A quelques encablures de Saint-Moritz, juste au bord du petit lac de Staz (Lej da Staz), l’hôtel du même nom comprend dix chambres chaleureuses, en plein coeur de la nature. Le plus: un restaurant réputé, pour tester les spécialités grisonnes, entre deux baignades, siestes sur les îlots en bois ou promenades à la découverte d’une nature baignée dans la douce lumière de fin d’été.

Au Tschuggen, les flots d’en haut

Profiter des bulles en regardant les étoiles et en dégustant quelques fraises: un rêve possible à 1800 mètres d’altitude. Le Tschuggen y accueille l’un des plus beaux spas de Suisse, conçu par l’architecte suisse Mario Botta. Dans cette «oasis des montagnes» se pratique l’« i-Pad massage », pour les accros à la tablette qui souffrent de la nuque. Le forfait Mountainview de trois nuits, à partir de 900 francs par personne, offre l’accès aux transports pour randonner dans la région, ainsi que des sacs à dos gourmands. Pour les plus ambitieux, la version «remise en forme complète» Drill Sergeant, également pour trois nuits, inclut quinze séances avec un entraîneur personnel (dès 1920 francs). Le tout avec vue sur les montagnes à couper le souffle et accès à l’un des terrains de golf parmi les plus hauts d’Europe.

 

L’idée week-end est proposée par Bilan.ch en partenariat avec Suisse Tourisme toutes les deux semaines.

Camille Andres

JOURNALISTE

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."