Bilan

Une résidence pensée pour les golfeurs

A Vandœuvres, à proximité du Golf Club de Genève, le chantier de 36 appartements haut de gamme a démarré cet été. ils disposeront d’un simulateur de golf, en plus de deux piscines, d’un fitness et d’un espace de bien-être.

La résidence Pressy 17 se veut à haute performance énergétique: géothermie, toitures végétalisées et panneaux solaires.

Crédits: Dr

Sans publier la moindre annonce, Socogestar a réussi en quelques mois à vendre 26 des 36 appartements de la résidence Pressy 17 à Vandœuvres (GE), dont le chantier s’est ouvert cet été (la maison de maître construite dans les années 1960 vient d’être démolie). Un exploit!

D’autant que les prix ne sont pas à la portée de toutes les bourses. Concrètement, les prix démarrent à 11  000 francs le mètre carré pour certains rez-de-chaussée et grimpent jusque vers 17  000 francs pour les attiques avec vue sur le massif du Mont-Blanc. Des prix qui sont environ 20% inférieurs à ceux pratiqués ces dernières années. Une précision: l’immense majorité des acquéreurs habitent déjà dans la région. 

Parmi les 36 lots, l’un d’eux sera mis à disposition du futur couple de concierges à plein temps qui sera recruté lorsque le chantier aura bien avancé. Il s’agira d’un quatre pièces de 116 m2 au rez d’un des quatre bâtiments qui vont s’implanter sur cette parcelle de quelque 16  000 m2. Les 7 deux pièces et demie (d’une surface allant de 46 à 65 m2) sont partis «comme des petits pains».

Pas de voitures en surface

«Il s’agit d’une résidence très haut de gamme», insistent Hervé Neyroud et Stéphane Keller, les patrons de Socogestar, dont c’est la promotion la plus luxueuse à ce jour. Un exemple: le budget prévu pour la cuisine. Le descriptif est clair à ce propos.

On parle des marques Bulthaup ou Arclinea et d’un budget allant de 27  000 francs pour les deux pièces et demie et jusqu’à 210  000 francs pour le plus grand. L’un des acquéreurs a pris l’étage entier d’un bâtiment, soit une surface de 686 m2, avec une terrasse de 344 m2

Un second exemple, le budget prévu dans le descriptif des travaux pour le parquet. Pour les pièces de séjour, la salle à manger et l’entrée, le budget fourniture est de 200 francs le mètre carré, hors taxes. 

Ajoutons-y le fait que chaque logement sera doté d’un jardin et/ou d’une terrasse. Des éléments qui justifient les prix de vente au mètre carré. La hauteur sous plafond brut s’élèvera entre 2  m  80 et 3  m  20. Les portes seront toute hauteur et les façades extérieures seront recouvertes de pierre naturelle.

Dessinée par le bureau Patrice Reynaud Architectes Associés, la résidence Pressy 17 (du nom de l’adresse où sera située l’unique entrée) ne prévoit aucune circulation automobile en surface; 88 places de parking sont annoncées, ainsi que 11 places visiteurs, toutes en sous-sol.

Des cheminements piétonniers ont été dessinés par l’entreprise Denogent, ainsi que la création d’un verger en terrasses, tandis que la végétation de l’ancienne propriété sera conservée. Une vingtaine de caméras seront disposées à divers endroits.

Un espace pour les coaches sportifs et/ou de yoga

Surtout, les promoteurs ont prévu, parmi les équipements communs, deux piscines de 18 mètres de long, l’une à l’intérieur, l’autre à l’extérieur; un grand fitness entièrement équipé; un sauna; un hammam; un espace pour les coaches sportifs et/ou de yoga donnant sur une baie vitrée; et un simulateur de golf. «Cela explique sans doute pourquoi plus de la moitié des acquéreurs sont des golfeurs», observent les patrons de Socogestar. 

Certains pourraient s’inquiéter du niveau des futures charges de copropriété. «Elles seront trois fois moins chères que certaines PPE de la rive gauche», affirme Stéphane Keller, qui se veut rassurant. Il mentionne le chiffre de 5700 francs de charges annuelles pour une surface de 100 m2.

En termes d’environnement, les promoteurs ont voulu réaliser un projet à haute performance énergétique. Outre la géothermie, les toitures seront végétalisées. Sur l’unique bâtiment dont le toit ne sera pas visible des trois autres petits immeubles, soit le A (surnommé les Tillots), des panneaux solaires font partie du programme. 

A l’heure où nous mettons sous presse, il ne reste plus que dix appartements encore disponibles. Leur prix (de 2,6 millions à près de 5 millions de francs) dépend logiquement de leur surface (entre 157 m2 et 291 m2, non compris la terrasse ou le jardin) et de leur emplacement. Socogestar a mandaté Implenia en tant qu’entreprise totale. La livraison des appartements
est prévue en octobre 2018.

Serge Guertchakoff

RÉDACTEUR EN CHEF DE BILAN

Lui écrire

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef de Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également à l'initiative du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches. Après avoir été rédacteur en chef adjoint de Bilan de 2014 à 2019, il a pris la succession de Myret Zaki en juin de cette année.

Du même auteur:

Le capital-investissement connaît un renouveau en Suisse
Le Geneva Business Center de Procter & Gamble récompensé pour ses RH

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."