Bilan

Swiss Life veut soutenir les commerces par des baisses de loyers

Swiss Life accorde des baisses de loyers à ses locataires commerciaux. Les très petites entreprises et les indépendants, dont les activités sont entravées par les mesures du Conseil fédéral pour lutter contre la propagation de l'épidémie de coronavirus, pourront bénéficier au cas par cas de ces mesures, a indiqué mercredi l'assureur.

Swiss Life veut accorder des baisses de loyers à ses locataires commerciaux, au cas par cas.

Crédits: Keystone

Salons de coiffures, boutiques, restaurants, beaucoup d'établissements ont dû cesser temporairement leurs activités et se trouvent face à des charges fixes élevées, comme le loyer, qu'ils ont des difficultés à payer alors qu'ils n'enregistrent parfois plus aucune rentrée d'argent.

Swiss Life proposait déjà le report de loyers à ses locataires commerciaux et décide d'aller plus loin avec des baisses de loyers accordées individuellement.

«Une équipe de spécialistes veillera à ce que notre soutien profite aux professionnels qui ont réellement besoin de cette aide», a déclaré Stefan Mächler, responsable des placements de Swiss Life, cité dans le communiqué.

La principale association de locataires, l'Asloca, soutient que les loyers d'un local commercial ne sont pas dus si l'activité pour laquelle il est loué est interdite en raison des mesures prises en vue de lutter contre le coronavirus, écrit l'organisation sur son site internet. Les représentants des bailleurs contestent toutefois cette interprétation juridique.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."