Bilan

Richemont trouve un accord sur la construction de son usine Cartier

La Chambre d'agriculture jurassienne s'opposait à Richemont sur la construction d'une usine Cartier dans la Vallée de Delémont, redoutant une extension de la zone industrielle sur des terres agricoles.

Le groupe horloger a revu son projet qui respectera l'indice minimum d'utilisation du sol. L'implantation répondra mieux aux objectifs de préservation du sol.

Crédits: Keystone

La Chambre jurassienne d'agriculture (CJA) et le groupe Richemont ont trouvé un terrain d'entente sur le litige qui les opposait au sujet de la construction d'une usine Cartier dans la commune de Haute-Sorne (JU). L'association faîtière de l'agriculture a levé son opposition à ce projet qui doit permettre la création de 200 emplois.

La Chambre d'agriculture jurassienne avait déposé le 5 février une opposition au projet d'extension de la manufacture Cartier dans la Vallée de Delémont. Elle dénonçait alors un gaspillage de terrain et redoutait une extension de la zone industrielle sur des terres agricoles voisines.

Mais des contacts bilatéraux ont permis d'aboutir à un accord, ont souligné dans un communiqué la Chambre jurassienne d'agriculture et Richemont International SA. Le projet n'a pas pris de retard significatif avec cette procédure.

Le directeur de la CJA Michel Darbellay n'avait jamais contesté la venue de Cartier dans une zone d'activités. L'association faîtière de l'agriculture jurassienne contestait en revanche les critères d'utilisation du sol dans le projet déposé le mois dernier.

Le groupe horloger a revu son projet qui respectera l'indice minimum d'utilisation du sol. L'implantation répondra mieux aux objectifs de préservation du sol. La CJA a salué la "réceptivité de Cartier à ses demandes et la prise de conscience pour prévenir un gaspillage du sol".

Le réaménagement du projet garantit à terme une utilisation complète de la parcelle. "La CJA et Cartier apportent ainsi la preuve qu'il est possible de concilier développement économique et préservation du sol", ont souligné les deux parties.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."