Bilan

Perspectives mitigées pour l'immobilier en Suisse

Les perspectives s'assombrissent quelques peu sur le marché de l'immobilier suisse, particulièrement dans le secteur hôtelier et des bureaux.

Les investisseurs privilégient la région de Zurich, suivi de Bâle, pour tous les types d'usage, suivi par Genève pour l'immobilier de bureaux et de Lucerne pour les surfaces de vente et résidentielles.

Crédits: Keystone

Les perspectives s'assombrissent quelques peu sur le marché de l'immobilier suisse, particulièrement dans le secteur hôtelier et des bureaux, selon le baromètre du marché de l'investissement immobilier Suisse 2016 d'Ernst and Young publié mardi.

Si la Suisse reste attrayante pour une large majorité d'investisseurs (91%), 35% des sondés anticipent néanmoins une baisse des prix pour les surfaces de bureaux et 27% pour celle de ventes sur les sites de premier ordre. Pour ceux périphériques, les perspectives sont pour la plupart négatives.

L'évolution escomptée des prix de l'immobilier hôtelier est plus morose, 81 % des investisseurs s'attendent à un effondrement des prix pour les sites périphériques. Pour les meilleurs emplacements, ils sont 38% à anticiper une baisse des prix et seulement 9 % envisagent une hausse.

Les attentes à l'égard du secteur de la construction de logements semblent nettement plus positives: pour les sites de premier ordre, tous les investisseurs misent sur des prix stables à haussiers, tandis que la plupart d'entre eux prévoient une évolution stable pour les prix des sites de second ordre et périphériques en 2016.

Les investisseurs privilégient la région de Zurich, suivi de Bâle, pour tous les types d'usage, suivi par Genève pour l'immobilier de bureaux et de Lucerne pour les surfaces de vente et résidentielles.

En outre, huit sondés sur dix pensent que les investissements immobiliers à l'étranger vont croître en 2016 et 9 sur dix s'attendent à une hausse des transactions risquées.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."