Bilan

LVPH remporte un concours d’architecture neuchâtelois

Le bureau d’architectes fribourgeois a présenté le meilleur des 63 projets soumis au jury. Le concours international de Beauregard-Dessus visait à renouveler tout un quartier à Neuchâtel. La remise des prix a eu lieu jeudi soir.

Le projet soumis par les architectes d'LVPH.

Crédits: DR

Plus de 17’000 m2: c’était le terrain de jeu pour les projets du concours d’architectes de Beauregard-Dessus. La société FidFund Management - que la banque Bonhôte a acquise en 2018 - a décidé d’y créer des bâtiments. Les différents bureaux d’architectes ont donc travaillé sur quartier d’habitation, et ce sont en tout 63 projets qui ont été soumis au jury. Le grand gagnant se nomme LVPH. Basé à Fribourg, ce bureau a convaincu les experts avec «Robin Hood». Il remporte ainsi le prix de 50’000 francs, devant les Neuchâtelois de frundgallina et les Genevois de apaar. Le quotidien Arcinfo indiquait en fin novembre que «le quartier devrait accueillir d’ici 2025 entre 160 et 190 logements et héberger plus de 350 habitants juste à côté du cimetière.»

Harmonie, durabilité et vue sur le lac

A l’instar du projet «T’as vu le lac», «Robin Hood» fait la belle part au lac de Neuchâtel. Le quartier imaginé par les Fribourgeois comporte un grand espace ouvert ainsi que quatre bâtiments. Ces derniers ontt différentes profondeurs, de manière à les intégrer dans le paysage. Dans le communiqué transmis aux médias, les autorités insistent sur l’importance de la durabilité. «Nous sommes convaincus que le projet primé va nous apporter un quartier vivant, un quartier qui donne envie, qui montre que l’on peut parfaitement conjuguer les différentes exigences d’une vision durable : l’écologie, l’économie et la cohésion sociale. Je félicite la banque Bonhôte d’avoir saisi cette opportunité sur ce magnifique site qui deviendra une référence pour le développement de la ville.» affirme Christine Gaillard, directrice de l’Urbanisme de la Ville de Neuchâtel. Le directeur des investissements de la banque Bonhôte salue de son côté le nombre de candidatures. «Ce nouvel investissement de notre fonds Bonhôte-Immobilier s’inscrit dans un mouvement qui vise à systématiquement introduire du sang neuf dans notre portefeuille, afin d’éviter ainsi un vieillissement du parc.» ajoute-t-il.

Le jury recommande donc au maître d’ouvrage de poursuivre la vision du quartier proposée par LVPH. Il a suggéré quelques modifications par rapport au dossier présenté, notamment au niveau du garage souterrain ou de l’utilisation de l’espace central.

Bilan.ch

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."