Bilan

Les taux hypothécaires poussés vers le bas par le Brexit

Les taux hypothécaires proposés par les banques en Suisse ont partiellement baissé, après le vote britannique en faveur du Brexit.

Moneypark a précisé que les taux hypothécaires reculent depuis plus de six mois et non seulement depuis le vote vendredi des Britanniques en faveur du Brexit.

Crédits: Keystone

Les taux hypothécaires proposés par les établissements financiers en Suisse ont partiellement baissé, après le vote britannique en faveur d'une sortie de l'Union européenne, a indiqué mardi le courtier Moneypark.

Les banques et les assureurs ont réduit leurs taux cette semaine, surtout sur les longues et très longues échéances qui ont reculé de 5 à 15 points de base, a précisé Moneypark dans un communiqué. Les crédits immobiliers basés sur le Libor, ainsi que sur les échéances à deux et cinq ans n'ont par contre pas bougé.

En moyenne, le courtier a constaté qu'une hypothèque sur sept ans se négociait à un taux actuel de 1,23%, contre 1,24% précédemment, et un emprunt immobilier sur dix ans à 1,46%, contre 1,47%. Sur 15 ans, le taux a été ramené à 1,77%, contre 1,8%.

Moneypark a précisé que les taux hypothécaires reculent depuis plus de six mois et non seulement depuis le vote vendredi des Britanniques en faveur du Brexit. Le taux à dix ans coûtait ainsi en moyenne 1,9% début janvier, contre 1,46% actuellement. Sur un prêt de 500'000 CHF, cette différence équivaut à 22'000 CHF de moins à débourser pour l'emprunteur sur la durée du crédit.

Une nouvelle baisse des taux directeurs par la Banque nationale suisse (BNS), pour soutenir les exportateurs, "est tout à fait envisageable", a estimé le directeur général (CEO) de Moneypark, Stefan Heitmann, cité dans le communiqué.

Selon ce dernier, "surtout les taux à longue échéance devraient rester peu onéreux sur les deux à trois prochaines années".

Lors de sa décision de politique monétaire mi-juin, la BNS avait laissé son principal taux directeur inchangé. La marge de fluctuation du Libor à trois mois se situe toujours entre -1,25% et -0,25%. La prochaine annonce sur les taux a été agendée au 15 septembre par l'institut d'émission helvétique, mais il n'est pas exclu qu'il intervienne d'ici là, si la situation macroéconomique devait se dégrader ou la pression sur le franc augmenter.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."