Bilan

Le secteur de la construction a crû de 5% sur un an

Le chiffre d'affaires global dans le secteur de la construction a progressé de 5,4% sur un an, à 9 milliards de francs, au premier semestre 2016.

La hausse constatée dans le secteur de la construction concerne aussi bien le bâtiment (+6,7%) que le génie civil (+4,2%).

Crédits: Keystone

Les entreprises du secteur principal de la construction en Suisse ont vu leur chiffre d'affaires global progresser de 5,4% sur un an, à 9 mrd CHF, au premier semestre 2016. Celles actives dans le logement ont quant à elles connu une croissance de 7%, révèle l'enquête trimestrielle de la Société Suisse des Entrepreneurs (SSE) publiée mercredi.

La hausse constatée dans le secteur de la construction concerne aussi bien le bâtiment (+6,7%) que le génie civil (+4,2%). "Le gros oeuvre a été en mesure de surmonter le recul de l'année dernière, mais il ne sera plus possible d'atteindre le niveau de 2014", prévient la SSE.

La faîtière de la branche du bâtiment évoque une embellie générale du secteur, qui devrait se poursuivre au 3e trimestre, avec des carnets de commandes et des prévisions de chiffres d'affaires "nettement supérieurs à leur niveau de 2015".

Selon la SSE, les faibles rendements des obligations se traduisent par l'attractivité des logements locatifs comme forme de placement, "ce qui se reflète dans les investissements élevés opérés dans ce secteur". A plus long terme cependant, la hausse du taux de vacance pourrait mettre un coup de frein à la construction de logements, en particulier à l'extérieur des grandes agglomérations.

Dans l'ensemble, la SSE table pour l'année en cours sur un accroissement du volume de construction par rapport à 2015. Celui-ci ne devrait toutefois pas parvenir au niveau record enregistré en 2014.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."