Bilan

Le risque pesant sur le marché immobilier s'est réduit au deuxième trimestre

Le Real Estate Risk Index s'est fixé à 2,7 points d'avril à juin, contre 2,8 points lors des trois premiers mois de l'année.

Le marché hypothécaire reste cependant difficile pour les acquéreurs de bien immobiliers, en raison des grosses différences en matière de taux d'intérêts.

Crédits: Keystone

Le marché immobilier suisse a connu une légère détente au deuxième trimestre. Compilé par la société de conseil Moneypark, le Real Estate Risk Index (Reri) s'est fixé à 2,7 points d'avril à juin, contre 2,8 points lors des trois premiers mois de l'année. Cette évolution s'explique par une augmentation des prix immobiliers couplée à une stagnation des prix à la consommation, indique lundi le cabinet financier schwytzois.

La confiance des directeurs d'achat et un léger repli du chômage constituent également des indicateurs positifs. Malgré la faiblesse des taux d'intérêts, l'économie suisse connaît une croissance stable cette année, ce qui a conduit à une réduction des risques.

Le marché hypothécaire reste cependant difficile pour les acquéreurs de bien immobiliers, en raison des grosses différences en matière de taux d'intérêts, selon le communiqué. L'écart entre le meilleur marché et le plus cher se monte à 67 points de base, une tendance à la hausse par rapport au 1er trimestre.

La société de conseil spécialisée dans les hypothèques ne perçoit en revanche aucune risque extrême sur le marché, par exemple une surchauffe. Après deux ans de taux négatifs, les banques et les assurances n'ont pas démontré une appétence au risque plus forte et ont accordé des crédits en faisant preuve de mesure, explique Moneypark.

Au deuxième trimestre, les ménages ont obtenu des crédits hypothécaires à hauteur d'une fois et demi de leurs avoirs de prévoyance (2e et 3e pilier). Une tendance générale à la réduction de la dette privée est constatée depuis 2013.

L'indice Reri est divisé en six sous-indices. Une réduction de sa valeur implique une baisse des risques sur le marché immobilier.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."