Bilan

Le chantier du Golf Resort de Pont-la-Ville va débuter

L’acquisition des premiers appartements en PPE du Golf Resort de Pont-la-Ville permet de lancer les travaux. La réalisation de l’hôtel de luxe est en bonne voie. Le permis de construire est prêt.

Les futurs appartements du Golf Resort.

Crédits: DR

Alors que les premières neiges sont tombées sur les Préalpes environnantes, le chantier de la première étape du Golf Resort La Gruyère à Pont-la-Ville (FR) va démarrer. «Si les conditions météorologiques le permettent, les travaux commenceront avant la fin du mois», se réjouit Urs Muller, directeur général et cheville ouvrière de ce projet avec son épouse Martine, chargée de la commercialisation sur le site même du futur resort.

En quête de forfaits fiscaux

Les futurs appartements du Golf Resort. (DR)
Les futurs appartements du Golf Resort. (DR)

Cinq mois après sa présentation officielle et le démarrage d’une vaste campagne international de marketing, quatre des 22 appartements en PPE de la première tranche du programme immobilier ont été réservés et vont être actés en décembre. Les acquéreurs de ces résidences secondaires proviennent du Royaume-Uni, des Etats-Unis, de Singapour et d’Inde. Et certains clients potentiels attendent le démarrage du chantier pour acquérir un bien.

«Des ressortissants d’outre-mer ont aussi prévu de concilier un voyage en Europe avec une visite en Gruyère. De même, des étrangers cherchent à obtenir un forfait fiscal avant de s’installer dans notre resort. Des négociations sont en cours avec les autorités fiscales cantonales», indique Urs Muller. De leur côté, les Suisses attendent la réalisation du bâtiment pour s’engager.

La réalisation de l’hôtel de luxe, qui sera exploité par la chaîne Hyatt, est aussi en bonne voie. «Le permis de construire est prêt. Il sera déposé auprès des autorités compétentes au plus tard d’ici la fin du mois de janvier», affirme Urs Muller. Cet hôtel cinq étoiles comprendra 85 chambres et suites.

Un million de francs pour le marketing

«L’annonce du contrat avec Hyatt et la campagne marketing d’un coût d’environ un million de francs nous ont permis d’atteindre nos premiers objectifs. Nous sommes désormais à un point de non-retour», relève le directeur général du Golf Resort La Gruyère. «Si les prix de l’ordre de 17'000 francs le mètre carré pondéré peuvent paraître élevés pour Pont-la-Ville, ils ne constituent pas un obstacle pour la clientèle que nous visons et qui apprécie l’offre unique que nous proposons», constate Urs Muller.

Devisé à 350 millions de francs, ce projet comprend en outre la construction de 27 à 30 résidences hôtelières, de 105 appartements (du 2,5 au 5,5 pièces), de deux à trois restaurants, d’un centre de séminaire, d’un spa wellness de luxe de 2500 à 3000 mètres carrés, d’un beach-club, et prévoit d’agrandir le parcours de golf.

Réunis au sein du holding Ben Golf Investissements, l’homme d’affaires chinois YongJun Li, la société française Solviar, ainsi qu’Urs et Martine Muller possèdent respectivement 50%, 30% et 20% du capital de cette société qui chapeaute le projet.

Jean Philippe Buchs
Jean-Philippe Buchs

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Journaliste à Bilan depuis 2005.
Auparavant: L'Hebdo (2000-2004), La Liberté (1990-1999).
Distinctions: Prix Jean Dumur 1998, Prix BZ du journalisme local

Du même auteur:

Comment l’Institut de Glion se développe en Gruyère
Le nouveau défi de Bernard Lehmann

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."