Bilan

La régie Daudin change de mains

Nouveau départ pour une régie genevoise plus que centenaire. La famille Daudin cède le contrôle à trois administrateurs.

Dominique Daudin conservera « pendant quelques années encore » une participation au capital-actions et continuera d’assurer la présidence du conseil d’administration.

Après la reprise voici quelques mois de la régie Foncière par Pascal Solari, avec l’appui de la famille Mourgue d’Algue, une autre régie genevoise voit son capital-actions changer de mains.

Dominique Daudin, 75 ans, a finalement trouvé de nouveaux actionnaires représentés par Jérôme Niemetz, Jean-Daniel Roth et Me Maxime Chollet. En fait, ces derniers vont reprendre la majorité du capital-actions que détenait Florence Prini, administratrice et directrice générale de la régie avant son récent départ en début d’année. Celle-ci a quitté Daudin pour prendre la direction générale du groupe Gérofinance-Dunand – Régie la Couronne.

L’ancienne directrice générale de l’Office des bâtiments de l’Etat de Genève avait rejoint la régie Daudin début 2013. Suite à son récent départ, l’unique autre administrateur indépendant, Gérard Modoux, professeur de contrôle de gestion à l’Université et longtemps patron du groupe Baechler, a également donné sa démission. Le nouveau directeur recruté par la régie Daudin & Cie se nomme Grégoire Abegglen, diplômé de l’Ecole Hôtelière. Son dernier poste était celui de directeur général de l’Institut Catholique Mont-Olivet, sis à Lausanne et Vich. Le campus de Lausanne a été récemment fusionné avec le Collège de Champittet.

Etat locatif de 50 millions 

 

Le communiqué officiel nous apprend que Dominique Daudin conservera « pendant quelques années encore » une participation au capital-actions et continuera d’assurer la présidence du conseil d’administration. Son fils, Pascal, représentant de la 4ème génération (la régie a été fondée en 1896 par Léon Daudin), restera également impliqué dans la régie aux côtés des repreneurs. Cette régie emploie actuellement 25 personnes et gère environ 300 immeubles, représentant un état locatif de quelque 55 millions de francs.

Autrement dit, la régie aurait perdu environ 20% de son état locatif l'année dernière, suite à la perte d'un important client, la FER Genève. Un département courtage va néanmoins être créé, sous la direction d’Olivia Ducret, longtemps active chez Gerofinance. Quant à Jérôme Niemetz et Jean-Daniel Roth, qui tous deux entre au conseil d’administration, ils resteront actifs au sein de leur propre structure baptisée Arveron, tout en devenant administrateurs et actionnaires de la régie Daudin.

Enfin, Me Maxime Chollet est spécialisé en droit de l’immobilier. Il a fondé CPV Partners en 2011, une étude spécialisée dans le droit commercial, le droit de l’immobilier, de l’arbitrage et du droit du sport. Reste à savoir si cette reprise sera la bonne.

Serge Guertchakoff

RÉDACTEUR EN CHEF DE BILAN

Lui écrire

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef de Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également à l'initiative du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches. Après avoir été rédacteur en chef adjoint de Bilan de 2014 à 2019, il a pris la succession de Myret Zaki en juin de cette année.

Du même auteur:

Le capital-investissement connaît un renouveau en Suisse
Le Geneva Business Center de Procter & Gamble récompensé pour ses RH

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."