Bilan

A Genève, les assureurs ont investi 423 millions dans la pierre

Pendant l'année 2016, six grandes assurances ont déboursé en tout 423 millions de francs dans l'immobilier. Swiss Life est sans conteste celle qui continue d’acheter le plus d’immeubles au bout du lac.

C'est plutôt rare: Le St Georges Center a échappé à Swiss Life au profit de la Bâloise Vie.

Crédits: DR

Les montant sont impressionnants : 423 millions de francs ont été investis sur Genève entre le 1er janvier 2016 et la fin de la première semaine de décembre par six assurances.

La dernière acquisition en date est le rachat par Swiss Life du bloc d’immeubles appartenant à Credit Suisse se situant entre le passage des Lions et la place Bel-Air. Il s’agit d’immeubles de bureaux en cours de rénovation complète. L’assureur a déboursé près de 100 millions, plus précisément 94,5 millions de francs. Idéalement situé, ce complexe vient s’ajouter à la pléiade d’emplacements de qualité sur lesquels il a déjà mis la main.

Le 16 août dernier, il avait pu acquérir le 3 rue de Rive pour 43,3 millions (repris à Swiss Prime Site), soit l’immeuble qui accueille Fust sur plusieurs niveaux. Enfin, le 6 avril, Swiss Life avait aussi repris les murs magnifiques de la Banque Heritage, soit les anciens locaux de la fabrique de tabac Ed.Laurens le long de la route de Chêne (pour 56,5 millions de francs). Bref, sur les 423 millions, la part de Swiss Life représente près de 46% du total.

Saint-Georges Center pour 141,25 millions 

Derrière Swiss Life, c’est la Bâloise Vie qui se place au second rang avec une seule acquisition : celle du fameux Saint-Georges Center pour 141,25 millions de francs. Comme nous le résume Thierry Barbier-Mueller, «cet immeuble est une pièce d'horlogerie fine car aucune fenêtre n'est la même: l'immeuble est en effet un arrondi pas symétrique, ce qui a nécessité dans le gros œuvre une précision bien supérieure aux normes usuelles dans la construction en Suisse. Il fallait que chaque élément de fenêtre soit calé au millimètre pour que le dernier élément monté à la fois rentre et ne laisse pas une béance disgracieuse d'un centimètre».

Signalons encore les quatre acquisitions d’immeubles résidentiels par la compagnie Helvetia : le 1er février, le rue des Délices 14 (9,9 millions) ; le 22 septembre, l’avenue de l’Amandolier 2 (7,5 millions) ; le 28 octobre, le rue des Vernes 16 à Meyrin (8,2 millions) ; et, enfin, le 21 novembre, le chemin Louis-Valencien 6 à Thônex (7,25 millions).

AXA Vie s’est contenté d’un achat (l’immeuble de l’étude d’avocats CMS von Erlach Poncet) pour 29,5 millions. Idem pour Allianz Vie, avec l’avenue Soret 9 et avec la SUVA.

Serge Guertchakoff

RÉDACTEUR EN CHEF DE BILAN

Lui écrire

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef de Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également à l'initiative du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches. Après avoir été rédacteur en chef adjoint de Bilan de 2014 à 2019, il a pris la succession de Myret Zaki en juin de cette année.

Du même auteur:

Le capital-investissement connaît un renouveau en Suisse
Le Geneva Business Center de Procter & Gamble récompensé pour ses RH

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."