Bilan

Zurich et Genève au top mondial pour le PIB

Zurich en n°1 et Genève en n°5 au niveau mondial pour lePIB par habitant: c'est le résultat d'une étude menée par la Brooking's Insitution qui place les deux villes de Suisse au sommet du classement international.
  • Genève est la 5e ville au monde pour les revenus moyens par habitant.

    Crédits: Image: Keystone
  • Zurich se retrouve au sommet mondial pour le PIB/habitant.

    Crédits: Image: Keystone
  • Bâle est la 3e ville suisse scrutée par les enquêteurs, mais la cité rhénane se retrouve au-delà de la 20e place mondiale.

    Crédits: Image: Suisse Tourisme
  • Zurich au top mondial et Genève à la 5e place: la Suisse se place très haut dans le classement des villes dont le PIB/habitant est le plus élevé.

    Crédits: Image: Brooking's Institution

Les données du Global MetroMonitor 2014 datent de la fin d'année écoulée, soit avant la montée du franc face au dollar après l'abandon du taux plancher, mais il y a fort à parier que les deux villes auront au moins conservé leur place avec les derniers mouvements sur le marché des devises. En tout cas, voilà qui va renforcer l'image de la Suisse comme pays riche: dans le classement mondial des villes dont le PIB par habitant est le plus élevé, Zurich se situe à la première place et Genève à la 5e.

C'est la cité construite sur la bords de la Limmat qui se retrouve en tête du classement mondial avec 82'410$ par an et par habitant. La ville alémanique devance de peu Oslo, la capitale de la Norvège, qui affiche un PIB/habitant de 82'040$. Le podium est complété par San Jose: la plus grande ville de la Silicon Valley se situe plus loin avec 77'440$ par an et par habitant.

Une autre cité américaine, Hartford, capitale du Connecticut, se retrouve au pied du podium, avec 76'510$ par habitant. Juste devant Genève, qui affiche un PIB/habitant de 74'580$ par an en moyenne. La cité de Calvin devance Paris et Boston qui se retrouvent respectivement avec un PIB/habitant de 70'760$ et 70'390$.

Avec les capitales norvégienne et française, les deux villes suisses sont donc les seules cités européennes à s'immiscer dans un top10 mondial qui est sinon composé exclusivement de villes américaines. Au-delà du classement, c'est la part croissante des grandes métropoles mondiales dans la croissance de l'économie qui est mise en avant dans cette étude.

En Suisse, une troisième ville a été scrutée: Bâle, mais la cité rhénane ne se retrouve pas dans le top 20 mondial, en dépit de la présence des sièges et des activités de recherche des multinationales comme Roche et Novartis.

 

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."