Bilan

Une seconde banque chinoise en Suisse, "une question de temps"

Yves Mirabaud, président de la Fondation Place Financière Genève, a rencontré une représentante d'une grande banque chinoise responsable de l'implantation d'une nouvelle succursale en Suisse.

Les troisièmes discussions financières Suisse-Chine ont attiré 180 personnes dans la ville du bout du lac, affirme Yves Mirabaud.

Crédits: Keystone

L'arrivée d'une deuxième banque chinoise sur territoire helvétique devient une perspective de plus en plus réaliste. "J'ai rencontré une représentante d'une grande banque chinoise responsable de l'implantation d'une nouvelle succursale en Suisse. J'imagine donc que ce n'est qu'une question de temps", a indiqué Yves Mirabaud, président de la Fondation Place Financière Genève, dans une interview publiée mercredi dans "L'Agefi".

Cette déclaration intervient après les discussions financières Suisse-Chine, co-organisées par la Fondation et qui se sont tenues la semaine dernière à Genève. Selon les rumeurs relayées par différents médias, l'établissement en question serait l'Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), la plus grande banque au monde en termes de somme de bilan, selon le quotidien économique.

La China Construction Bank, l'une des plus importantes de l'Empire du Milieu, a ouvert un bureau à Zurich en janvier 2016.

Les troisièmes discussions financières Suisse-Chine ont attiré 180 personnes dans la ville du bout du lac, contre 80 à 100 participants lors des précédentes éditions à Pékin et Zurich, affirme Yves Mirabaud.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."