Bilan

Une «île de retournement» à double tranchant

Le renversement spectaculaire du taux américain à dix ans est porteur de deux messages, dont l’un n’est pas très rassurant.

Taux Le 12 février dernier, le taux américain à dix ans a effectué un renversement spectaculaire, appelé «island reversal», que l’on peut traduire par «île de retournement». Il s’agit d’une figure rare qui est précédée par un gap, une absence de prix entre 1,70 et 1,65%, et suivie par un gap entre 1,65 et 1,67%, après avoir effectué un point bas à 1,57%, comme le montre le graphique journalier ci-dessous. Ainsi furent signalés la fin de la baisse et un rebond qui devrait casser la droite de tendance baissière proche de 1,85% et poursuivre sa hausse vers 2,03%, qui représente 62% de la baisse. 

Il était important de repérer cette figure, qui a eu lieu en même temps que la fin de la hausse parabolique de l’or vers 1250 et au rebond de l’indice S & P 500 (voir le panel supérieur du graphique ci-dessous). C’est un bel exemple de corrélation entre marchés qui a permis aux investisseurs de comprendre le 12 février que la baisse des actions était finie et qu’un rebond important allait se développer sur le marché des actions et sur le taux américain à dix ans.

Néanmoins, il s’agit de bien situer l’horizon de temps du rebond des taux et des actions, car le graphique des taux apporte aussi un autre message moins rassurant. En effet, en cassant le précédent point bas de février 2015 à 1,65%, le jour de l’island reversal a aussi signalé un nouveau plus bas, qui rappelle théoriquement une grande tendance baissière et suggère sur un horizon de temps de six à douze mois la possibilité de revoir le taux américain à dix ans en dessous de 1,57%.

Si tel devait être le cas, il serait fort possible que les actions américaines soient alors aussi en dessous de leur point bas de 1810 de février 2016. Il est bon de garder en mémoire ce risque à moyen terme, alors que la situation à court terme suggère, selon les indicateurs de vitesse stochastique et MACD, un fort rebond des taux et du S & P 500. Si le taux américain est capable de dépasser les 1,95% (Fibo 50% de la baisse) dans les prochaines semaines, il pourrait aller tester la grande tendance de baisse vers 2,3% . Dans le cas contraire, le marché baissier pour les taux et les actions risque d’être de retour de méchante façon.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."