Bilan

Une association demande une aide urgente pour les clients lésés par BES

L'association de défense des clients bancaires a sollicité une "aide juridique urgente" pour défendre les intérêts des clients lésés par la filiale suisse de Banco Espirito Santo.

Constituée en 2014 après la faillite de BES, l'ABESD est une association dont les membres sont des ex-clients des filiales du groupe à l'étranger.

Crédits: Keystone

L'association de défense des clients bancaires (ABESD) a sollicité du ministère des Affaires étrangères portugais une "aide juridique urgente" pour défendre les intérêts des clients lésés par la filiale suisse du groupe Banco Espirito Santo (BES). Une quarantaine de membres créanciers de la masse en faillite de Banque Privée Espírito Santo a jusqu'au 30 juin pour faire valoir ses droits, indique lundi l'agence Lusa.

L'ABESD a fait savoir qu'elle a déposé sa demande d'entraide la semaine dernière. "Après d'innombrables tentatives de contact avec différents avocats locaux nous ne sommes malheureusement pas parvenus à trouver une représentation juridique en Suisse", signale l'association dans un communiqué.

Elle déplore le manque d'intérêt des professionnels du barreau helvétiques, ainsi que les honoraires et les frais de justice, que ses membres, "déjà spoliés de leurs économies", ne peuvent pas se permettre.

Constituée en juillet 2014 après la faillite de BES, l'ABESD est une association sans but lucratif, dont les membres sont des ex-clients, résidents ou non, des filiales du groupe à l'étranger, notamment en Suisse.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."