Bilan

Un ex-cadre d'UBS plaide coupable aux USA d'avoir aidé à frauder le fisc

L'ex-cadre d'UBS Hansruedi Schumacher a plaidé coupable aux Etats-Unis d'avoir aidé deux contribuables américains à frauder leur fisc pour plus de sept millions de dollars.

L'ancien directeur des opérations transfrontalières en Amérique du Nord risquait cinq ans de prison ferme.

Crédits: Reuters

L'ex-cadre d'UBS Hansruedi Schumacher a plaidé coupable aux Etats-Unis d'avoir aidé deux contribuables américains à frauder leur fisc pour plus de sept millions de dollars. Son avocat et Washington se sont accordés pour recommander une peine de cinq ans avec sursis.

L'ancien directeur des opérations transfrontalières en Amérique du Nord risquait cinq ans de prison ferme. Sa défense demandera en outre au juge en Floride une amende de 150'000 dollars (environ 142'000 francs), alors que le montant prévu par la loi atteint 250'000 dollars, a indiqué samedi à l'ats son avocat Peter Raben, confirmant une information de la "Tribune de Genève".

L'Etat américain et le camp de M. Schumacher ont donc trouvé un terrain d'entente. La date du verdict n'est pas encore connue, a ajouté Me Raben.

En fonction jusqu'en 2002 à ce poste auprès du numéro un bancaire helvétique, Hansruedi Schumacher avait été témoin lors du procès de l'ancien numéro trois d'UBS, Raoul Weil, en octobre 2014.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."