Bilan

Un cadre de la Fed pointe les "risques" du statu quo monétaire

La banque centrale américaine (Fed) aurait dû relever ses taux directeurs cette semaine et a pris des "risques" en optant finalement pour le statu quo monétaire, a déclaré l'un de ses responsables.

"Une hausse de la fourchette de notre taux d'intérêt est nécessaire étant donné les conditions économiques actuelles et les perspectives à moyen terme", a déclaré Jeffrey Lacker, seul membre de la Fed à avoir voté contre le maintien des taux proches de zéro.

Crédits: AFP

La banque centrale américaine (Fed) aurait dû relever ses taux directeurs cette semaine et a pris des "risques" en optant finalement pour le statu quo monétaire, a déclaré samedi dans un communiqué l'un de ses responsables.

"Une hausse de la fourchette de notre taux d'intérêt est nécessaire étant donné les conditions économiques actuelles et les perspectives à moyen terme", a déclaré Jeffrey Lacker, seul membre de la Fed à avoir voté contre le maintien des taux proches de zéro.

Jeudi, la banque centrale a de nouveau décidé de maintenir ses taux au plus bas, leur niveau depuis fin 2008, invoquant notamment les turbulences financières en Chine.

Déboussolées, les Bourses mondiales ont aussitôt plongé dans le rouge.

Selon M. Lacker, la bonne santé de l'économie américaine aurait dû pousser la Fed à augmenter ses taux sans attendre.

"Les conditions économiques aux Etats-Unis se sont, globalement, considérablement améliorées au cours des six dernières années. Il est temps de reconnaître les progrès accomplis et d'adapter le niveau des taux en conséquence", a détaillé M. Lacker, qui préside la Fed de Richmond.

Selon lui, un nouveau "retard" dans le relèvement des taux ne serait pas sans risques pour les Etats-Unis.

"Un nouveau retard marquerait la rupture avec un schéma qui a bien fonctionné dans le passé", a-t-il argumenté.

"Les expériences passées suggèrent fortement que de telles ruptures sont risquées et augmentent les probabilités de déboucher sur des résultats qui ne sont pas souhaitables", a-t-il ajouté.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."