Bilan

UBS veut relever sa participation dans une coentreprise en Chine

UBS prévoirait d'augmenter sa participation dans une coentreprise dans le secteur de la banque d'affaires en Chine, à la limite autorisée des 49%, contre 24,99% actuellement.

Si l'annonce est d'importance minime au niveau du groupe, elle souligne néanmoins qu'"UBS prend au sérieux ses ambitions" en Chine.

Crédits: Keystone

UBS prévoit de relever sa participation dans une coentreprise dans le secteur de la banque d'affaires en Chine, a affirmé lundi le "Wall Street Journal" en citant des sources proches du dossier. Selon le quotidien américain, l'établissement zurichois prévoit d'augmenter sa participation à la limite autorisée des 49%, contre 24,99% actuellement.

Les banques étrangères actives en Chine doivent coopérer avec un partenaire local dans le cadre d'une joint-venture. UBS, qui compte renforcer son activité dans l'Empire du milieu, devrait effectuer cette opération dans le courant de l'année, a précisé le journal. Le nom du partenaire chinois d'UBS n'a pas été nommé.

Le président d'UBS, Axel Weber, avait récemment indiqué à Bloomberg TV que des négociations étaient en cours, sans plus de précision. "Nous avons un grand intérêt à renforcer notre présence en Chine", avait-il affirmé.

Un autre grand groupe bancaire international, l'américain Morgan Stanley, pourrait réaliser la même opération "d'ici les prochains mois" et ainsi relever sa participation dans une coentreprise à 49%, contre actuellement 33,3%, a précisé le "Wall Street Journal".

Selon la Banque cantonale de Zurich (ZKB), la filiale chinoise de la banque aux trois clés a dégagé en 2015 un bénéfice net d'environ 44 mio CHF, doublant sa performance sur un an.

Si l'annonce est d'importance minime au niveau du groupe, elle souligne néanmoins qu'"UBS prend au sérieux ses ambitions" en Chine, a ajouté la ZKB dans un commentaire. Les analystes soulignent que la plupart des établissements étrangers présents dans ce pays ont du mal à grignoter des parts de marché à leurs homologues chinois.

A la Bourse suisse, cette annonce n'avait pas d'effet positif sur le cours. L'action UBS se repliait de 0,2% à 16,97 CHF, dans un SMI en hausse de 0,02%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."