Bilan

UBS supprime 22 postes au Tessin

Le responsable d'UBS pour le Tessin a évoqué lundi une mesure difficile mais nécessaire pour atteindre les objectifs de réduction des coûts.

Les 22 postes supprimés à Manno viennent s'ajouter à la centaine déjà transférés récemment à Lugano.

Crédits: Keystone

Nouveau coup dur pour la place financière tessinoise: UBS va supprimer 22 postes sur son site de Manno, dans la périphérie de Lugano. Luca Pedrotti, responsable de la grande banque pour la région du Tessin a évoqué lundi soir sur les ondes de la RSI une mesure difficile mais nécessaire pour atteindre les objectifs de réduction des coûts.

Trois employés seront licenciés, alors que les autres se sont vus proposer un transfert à Zurich ou à Genève. Les unités touchées sont essentiellement de type opérationnel, "elles s'occupent de l'élaboration de documents et la gestion de données clients", a précisé M. Pedrotti.

La mesure s'inscrit dans une stratégie d'économies de coûts à long terme, "un aspect fondamental pour garantir les emplois dans le futur" a-t-il ajouté, insistant sur le fait qu'un plan social a été mis en place pour les collaborateurs concernés.

Le mois dernier, Sergio Ermotti, directeur général (CEO) du numéro un bancaire helvétique, avait indiqué que seuls deux tiers du plan triennal d'économies, qui s'achèvera fin 2017, avait été mis en oeuvre. M. Pedrotti n'exclut pas de nouvelles suppressions de postes comme conséquence de la pression sur les coûts.

Les 22 postes supprimés à Manno viennent s'ajouter à la centaine déjà transférés récemment à Lugano.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."