Bilan

UBS pourrait trouver un accord sur les changes et l'or mercredi

UBS et plusieurs autres grandes banques britanniques et américaines pourraient trouver un accord avec les régulateurs sur des soupçons de manipulation des taux de change et du marché de l'or.

UBS pour sa part devrait conclure un accord sur des accusations de mauvaise conduite dans ses activités liées au négoce de métaux précieux.

Crédits: AFP

UBS et plusieurs autres grandes banques britanniques et américaines pourraient trouver un accord avec les régulateurs sur des soupçons de manipulation des taux de change et du marché de l'or ce mercredi, a affirmé le quotidien "Financial Times" dimanche. L'accord prévoit le versement d'une amende de 1,5 mrd GBP (2,3 mrd CHF) au gendarme britannique des marchés financiers.

Au total, Barclays, Citigroup, HSBC, JPMorgan, Royal Bank of Scotland et Bank of America Merrill Lynch pourraient conclure un accord avec les autorités britanniques et américaines, ainsi que l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Finma), a poursuivi le journal.

UBS pour sa part devrait conclure un accord sur des accusations de mauvaise conduite dans ses activités liées au négoce de métaux précieux, selon deux personnes proches du dossier citées par le quotidien.

Plusieurs régulateurs ont ouvert des enquêtes sur de supposées manipulations du marché des changes. Ces investigations ont été partiellement étendues au marché des métaux précieux.

Fin octobre, UBS avait annoncé avoir provisionné 1,8 mrd CHF pendant la période sous revue, faisant gonfler le total des réserves pour les contentieux à 3,5 mrd CHF. Ces nouvelles provisions ont été en grande partie attribuées à la banque d'affaires.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."