Bilan

UBS pourrait tracer des dizaines d'emplois en gestion de fortune

UBS avait annoncé en mai une réorganisation de ses activités de gestion de fortune. Moins de 100 emplois seront touchés.

Moins de 100 salariés seront touchés. Certaines personnes dont le poste est appelé à disparaître pourraient être reclassées au sein du groupe.

Crédits: Keystone

UBS s'apprête à supprimer plusieurs dizaines de postes dans ses activités de banque privée dans le cadre d'une restructuration déjà annoncée, a appris l'agence Reuters en se référant à trois sources proches du dossier. Moins de 100 emplois seront touchés.

Le numéro un bancaire suisse avait annoncé en mai à ses salariés une réorganisation de ses activités de gestion de fortune. L'objectif vise à réduire les coûts dans un contexte marqué par la baisse de l'activité de ses clients, la hausse des charges liées au cadre réglementaire et des taux d'intérêt négatifs.

A l'époque, UBS avait déclaré que cette réorganisation se traduirait par des suppressions de postes, sans plus de précision. Contactée mardi par l'ats, la grande banque n'a pas souhaité commenter les éléments avancés par Reuters.

Les réductions d'effectifs envisagées actuellement concerneront la division IPS (Investment Products & Services). Celle-ci fournit des produits et des services aux clients de l'activité de gestion de fortune.

Moins de 100 salariés seront touchés, a précisé l'une des sources. Certaines personnes dont le poste est appelé à disparaître pourraient être reclassées au sein du groupe.

Fin septembre, la division de gestion de fortune d'UBS employait 9918 salariés à plein temps, contre 10'135 trois mois plus tôt.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."