Bilan

UBS et Credit Suisse en fort repli après l'élection de Trump

La victoire de Donald Trump à la présidentielle pèse sur les valeurs bancaires, le marché s'attendant à des pressions sur les revenus à cause d'un climat d'incertitudes.

La valorisation du franc suisse vis-à-vis du dollar risque également d'impacter les résultats des deux banques. 

Crédits: Keystone

Les titres des deux grandes banques UBS et Credit Suisse étaient sous pression mercredi matin à la Bourse suisse, aux côtés des autres établissements bancaires européens. La victoire de Donald Trump à la présidentielle pèse sur les valeurs bancaires, le marché s'attendant à des pressions sur les revenus à cause d'un climat d'incertitudes.

Vers 10h20, Credit Suisse perdait 1,51% à 12,37 CHF et UBS reculait de 2,32% à 13,50 CHF, tandis que le SMI avançait de 0,87%. Toutefois, les deux titres avaient entamé la journée de négoce avec des pertes beaucoup plus lourdes avec un repli de plus de 4%. Les assureurs s'en tirent à meilleur compte, Swiss Re enregistrant le plus fort repli avec -0,4%.

Les observateurs s'attendent à des incertitudes accrues sur les marchés financiers au cours des prochaines semaines. Pour les banques, en particulier pour les gestionnaires de fortune, cela n'est pas de bon augure, l'aversion au risque étant de plus en plus marqué de la part des investisseurs.

De plus, l'augmentation des taux de la Fed ne semble plus être d'actualité, ce qui risque de renforcer la retenue des investisseurs, conduisant à des avoirs sous gestion en baisse. Selon les analystes de Bernstein, UBS et Credit Suisse seront fortement concernés.

En outre, un possible ralentissement de l'économie américaine pourrait peser sur les activités de gestion de fortune sur place, estiment ces mêmes analystes. UBS serait plus fortement touché, les Etats-Unis représentant environ 20% de ses activités banque privée pour l'institut. À l'inverse, Credit Suisse n'a plus cette activité. La faiblesse du secteur de la gestion de fortune pourrait influencer l'introduction en Bourse prévu de ce secteur d'activité en Suisse de l'établissement.

Credit Suisse sera touché dans la banque d'investissement, dans la mesure où les sociétés américaines et les autres risquent de rester sur la réserve en matière de transactions financières. Le secteur d'activité sera sous pression.

La valorisation du franc suisse vis-à-vis du Dollar risque également d'impacter les résultats des deux banques. Une valorisation de 1% pourra peser sur les bénéfices des deux instituts à hauteur de 1,5% à 2,0%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."