Bilan

UBS et Credit Suisse concernées par les sanctions contre les oligarques russes

Les sanctions américaines contre des oligarques et sociétés russes touchent aussi Credit Suisse et UBS qui leur ont accordés des crédits.

M. Vekselberg a mis en garantie des crédits d'importants paquets d'actions Sulzer, Oerlikon et Schmolz+Bickenbach.

Crédits: afp

Les sanctions américaines contre des oligarques et sociétés russes, dont Viktor Vekselberg, touchent aussi les deux grandes banques suisses. Credit Suisse et UBS auraient un total de 310 millions de francs de crédits accordés à M. Vekselberg, a rapporté Schweiz am Wochenende. Afin de ne pas contrevenir aux sanctions américaines, Credit Suisse et UBS devront avoir liquidé ces crédits d'ici au 5 juin prochain.

Dans le cadre ce cette réalisation, d'importants paquets d'actions Sulzer, Oerlikon et Schmolz+Bickenbach pourraient être mises sur le marché, car M. Vekselberg les a mises en garantie des crédits, selon le journal alémanique. La somme des crédits atteint 190 millions de francs pour Credit Suisse et 120 millions pour UBS.

L'article du journal repose sur une publication d'octobre 2016 de la Commission des reprise (Copa). Celle-ci avait dû se prononcer sur une obligations d'offre d'achat pour Sulzer.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."