Bilan

UBS envisage de retirer 1500 collaborateurs de Londres

Le directeur général d'UBS Sergio Ermotti croit que Londres restera un centre financier important, mais moins incontournable qu'aujourd'hui.

"Nous employons actuellement 5000 personnes à Londres, dont 20 à 30% pourraient être déplacés", a déclaré le patron d'UBS.

Crédits: Reuters

UBS envisagerait de retirer quelque 1500 collaborateurs de Londres, suite à la décision britannique de sortir de l'Union européenne. Selon "Nikkei Asian Review", Sergio Ermotti, directeur général de la banque, a estimé que celle-ci pourrait transférer ailleurs un tiers de ses effectifs dans la capitale du Royaume-Uni.

"Nous employons actuellement 5000 personnes à Londres, dont 20 à 30% pourraient être déplacés", a déclaré le patron d'UBS. "Nous croyons que Londres restera un centre financier certes important, mais peut-être plus aussi incontournable qu'aujourd'hui", a-t-il ajouté.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."