Bilan

UBS confiant pour son passeport européen après le Brexit

UBS compte sur sa base à Francfort si son antenne britannique ne peut plus opérer à travers l'UE une fois que la Grande-Bretagne aura quitté le bloc des Vingt-Sept.

En 2016, UBS a ouvert une antenne à Francfort pour y regrouper la plupart de ses opérations européennes de gestion de fortune.

Crédits: Reuters

UBS conserve une marge de manoeuvre si son antenne britannique ne peut plus opérer à travers l'Union européenne une fois que la Grande-Bretagne aura quitté le bloc des Vingt-Sept.

"Nous avons une base à Francfort qui rassemble nos activités de gestion de fortune et pas que ça (...) Nous avons une structure en place et des infrastructures que nous pouvons développer si besoin est", a déclaré lundi le directeur général du numéro un bancaire helvétique, Sergio Ermotti, lors d'une rencontre avec la presse au Forum économique mondial de Davos.

Il a cependant indiqué que son établissement restait en position d'attente et qu'il craignait que le discours de la Première ministre britannique prévu mardi ne donne que peu d'éclaircissements sur le déroulement du Brexit.

"Nous avons besoin d'un plus grand degré de certitude afin de prendre des mesures, cela sera extrêmement coûteux autrement", a-t-il dit.

UBS emploie plus de 5000 personnes à Londres. M. Ermotti a précédemment indiqué qu'entre 20 et 30% de ces employés travaillant dans la capitale britannique pourraient être affectés par un éventuel transfert.

En 2016, UBS a ouvert une antenne à Francfort pour y regrouper la plupart de ses opérations européennes de gestion de fortune afin de simplifier sa structure.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."