Bilan

UBS attaque bien l’année

Avec de bons résultats annoncés au premier trimestre, l’action de la banque zurichoise devrait rester porteuse.

UBS commence l’année 2017 en force avec un trimestre solide sur tous les plans, particulièrement au niveau de sa discipline phare de la gestion de fortune. Le regain d’optimisme des clients au niveau global y a grandement contribué et cela continue en ce début de deuxième trimestre avec de nouveaux sommets fraîchement atteints sur les bourses européennes. Le groupe bancaire zurichois a également montré une discipline de coûts exemplaire, ce qui devrait lui permettre de continuer de réduire son ratio de levier et de maintenir un dividende élevé, actuellement à 4%.

A moins d’une grosse surprise le 8 mai, l’action UBS devrait continuer de bénéficier de l’appétit pour le risque et des taux d’intérêt haussiers. 

Celle-ci est actuellement en phase de consolidation au sein d’un drapeau, qui intervient à la suite d’un fort mouvement de hausse de plus de 50% depuis le bas du 6 juillet à CHF 11,58. Cependant, les bons chiffres du géant bancaire suisse ont propulsé l’action sur la partie haute du drapeau. Une sortie de ce dernier vers le haut, au-dessus de la résistance de CHF 17,50,  semble imminente. En effet, le RSI s’éloigne de sa zone neutre à 50 pour la première fois depuis février et le MACD est sur le point de passer au-dessus de sa moyenne mobile de 9 semaines. Les bandes de Bollinger très serrées annoncent également une accélération de la volatilité prochainement.

La moyenne mobile de référence de 200 jours (ou 40 semaines) qui est orientée à la hausse a agi comme un support important tout au long du mois d’avril. C’est également la première fois que la courbe des prix clôture de façon nette au-dessus du nuage Ichimoku depuis 2015. En cas de cassure (en clôture journalière minimum) au-dessus de la résistance horizontale majeure et hors du drapeau à CHF 17,50, cela ouvrirait la voie vers le sommet de 2015 à CHF 22,50. En dessous de CHF 15, un risque de chute vers CHF 13,75 est envisageable. 

Andreas Ruhlmann
Andreas Ruhlmann

PREMIUM CLIENT MANAGER À IG BANK

Lui écrire

Andreas Ruhlmann, diplômé de la John Molson School of Business à Montréal et détenteur du CAIA (Chartered Alternative Investment Analyst), a évolué plus de 10 ans au cœur des salles de marchés de Saxo Bank et de la Banque Nationale du Canada. Il rejoint IG Bank en février 2014 afin de mettre son expérience au profit des clients Premium de la banque.

Spécialiste du marché des devises, des actions et en analyse technique, Andreas développe également de nombreuses formations sur les stratégies de trading, l’analyse graphique, la gestion de risque et la psychologie du trader. Découvrez les formations sur ig.com

Les opinions exprimés dans ce Blog sont celles de Andreas Ruhlmann et non de son employeur.

Du même auteur:

Nette tendance à la hausse sur le marché indien
2016, une année en or pour le métal jaune

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."