Bilan

UBS doit répondre devant la justice américaine de pertes hypothécaires

Cette affaire est l'une des dernières de ce type concernant la titrisation des prêts risqués, l'une des causes de la crise financière. De nombreuses banques américaines et européennes ont réglé des affaires similaires.

La juge estime que le Département de la Justice a suffisamment allégué que de 2005 à 2007, UBS avait l'intention de frauder les investisseurs qui avaient acheté des titres garantis pour plus de 41 milliards de dollars en subprimes et autres prêts risqués.

Crédits: Keystone

UBS va devoir répondre devant la justice des Etats-Unis de soupçons de fraude dans des opérations sur titres sur le marché immobilier américain avant la crise financière de 2008. Une juge fédérale de New York a rejeté mardi une requête de la grande banque visant à rejeter une plainte du gouvernement américain concernant des pertes hypothécaires "catastrophiques".

La juge estime que le Département de la Justice a suffisamment allégué que de 2005 à 2007, UBS avait l'intention de frauder les investisseurs qui avaient acheté des titres garantis pour plus de 41 milliards de dollars en subprimes et autres prêts risqués.

Le DOJ estime qu'UBS avait titrisé les prêts, malgré des communications internes reconnaissant que les normes de souscription des prêteurs s'étaient fortement détériorées. La plupart des prêts ont été consentis par des prêteurs qui n'existent plus aujourd'hui.

Le gouvernement n'avait pas précisé les dommages lors du procès de novembre 2018, mais assuré que les investisseurs avaient "perdu des milliards de dollars".

Cette affaire est l'une des dernières de ce type concernant la titrisation des prêts risqués, l'une des causes de la crise financière. De nombreuses banques américaines et européennes ont réglé des affaires similaires.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."