Bilan

Twint devance Apple Pay et Samsung Pay, selon une étude

En Suisse, l'application mobile Twint est employée par 40% des utilisateurs de paiement mobile pour leurs emplettes.
  • Près de 31 millions de francs ont été traités via l'application au deuxième trimestre.

    Crédits: keystone
  • Plus de 40 banques soutiennent Twint, dont UBS, Credit Suisse, Raiffeisen, PostFinance, ainsi que plusieurs banques cantonales.

    Crédits: keystone
  • Mais contrairement à Twint, Apple Pay et Samsung Pay ont l'avantage d'être utilisables dans le monde entier. 

    Crédits: afp

L'application mobile Twint est employée par 40% des utilisateurs de paiement mobile pour leurs emplettes, contre 33% pour l'application concurrente Apple Pay et 17% pour Samsung Pay, a indiqué jeudi dans une étude le cabinet Deloitte. Si l'application de paiement helvétique jouit actuellement d'une longueur d'avance, les auteurs de l'étude s'interrogent sur la pérennité de cet avantage.

"Twint peut compter sur un large soutien de la part des grandes banques suisses et de certaines des principales chaînes de commerce de détail du pays. Étant donné que Twint fonctionne comme une carte de débit, l'utilisateur n'a pas besoin de carte", à l'inverse du système concurrent Apple Pay fonctionnant comme une carte de crédit virtuelle, a précisé Deloitte dans un communiqué.

Plus de 40 banques soutiennent Twint, dont UBS, Credit Suisse, Raiffeisen, PostFinance, ainsi que les banques cantonales de Genève (BCGE), d'Obwald (OKB), de Zoug (Zuger KB), de Zurich (ZKB) et vaudoise (BCV).

Mais contrairement à Twint, Apple Pay et Samsung Pay ont l'avantage d'être utilisables dans le monde entier. Deloitte a par ailleurs relevé que ces deux prestataires internationaux effectuent les règlements plus rapidement, via la technologie Near Field Communication (NFC), que chez Twint où le smartphone doit d'abord être déverrouillé, puis l'application ouverte et le paiement ensuite confirmé.

Selon Deloitte, "malgré la croissance supérieure à la moyenne du chiffre d'affaires en ligne, la majeure partie du chiffre d'affaires du commerce de détail en Suisse est toujours réalisée en magasin (et) cela ne devrait pas changer radicalement ces prochaines années".

Dans ce contexte, "même si le smartphone ne devrait pas se substituer au portefeuille ces prochaines années, un glissement croissant vers le paiement mobile apparaît quasi certain", a conclu Deloitte.

En juillet, Twint avait fait état de 375'000 utilisateurs inscrits, pour 270'000 transactions mensuelles. Près de 31 mio CHF ont été traités via l'application au deuxième trimestre.

Twint est propriété de la BCV, la ZKB, Credit Suisse, PostFinance, Raiffeisen, UBS et du fournisseur de services financiers SIX. La société est issue de la fusion en 2016 de Twint et Paymit.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."