Bilan

Tokyo annonce un plan de relance massif

Le Premier ministre Shinzo Abe a levé le voile sur un programme de plus de 28'000 milliards de yens. La Bourse de Tokyo rebondit.

Le programme du Premier ministre Shinzo Abe vise à donner un coup de pouce à une activité qui ne parvient pas à décoller.

La Bourse de Tokyo a nettement rebondi mercredi sur fond d'affaiblissement du yen, portée par l'annonce par le Premier ministre japonais d'un plan de relance massif pour soutenir la troisième économie mondiale.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a gagné 1,72% (+281,78 points) à 16.664,82 points, après trois séances négatives.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part progressé de 1,13% (+14,73 points) à 1.321,67 points.

L'activité a été relativement intense, avec plus de 2,2 milliards de titres échangés sur le premier marché.

Sur le volet des changes, le dollar, monté en séance à 106,54 yens, oscillait autour de 106 yens au moment de la clôture, contre 104,40 yens la veille. L'euro, qui avait grimpé à la mi-journée à 117,15 yens, valait de son côté 116 yens, soit un yen de plus que mardi.

Le Premier ministre Shinzo Abe a levé le voile sur un programme de plus de 28.000 milliards de yens (240 milliards d'euros), un montant qui comprend des dépenses budgétaires de l'Etat ainsi que des avances pour les investissements des collectivités et entreprises. Il vise à donner un coup de pouce à une activité qui ne parvient pas à décoller, malgré la stratégie dite "abenomics" mise en oeuvre depuis fin 2012.

Les investisseurs espèrent par ailleurs un nouvel assouplissement de la politique monétaire de la Banque du Japon (BoJ), qui entame jeudi une réunion de deux jours.

"La question est de savoir si la BoJ va nous surprendre encore vendredi", a commenté pour l'agence Bloomberg Alex Wong, responsable de la gestion d'actifs chez Ample Capital à Hong Kong. La banque centrale, en particulier son gouverneur Haruhiko Kuroda, est "un peu imprévisible", rappelle-t-il, tout en avertissant que les marchés seront "déçus" si elle ne fait rien.

La Réserve fédérale américaine (Fed) doit de son côté communiquer un peu plus tard dans la journée. Elle devrait a priori opter pour le statu quo, tout en livrant quelques indices sur une possible hausse des taux en septembre.

Nintendo -5%, Nissan +5%

La place tokyoïte est aussi attentive aux résultats d'entreprises, nombreux cette semaine. Le pionnier des jeux vidéo Nintendo et le géant automobile Nissan devaient présenter leurs comptes après la clôture, avant une salve d'autres publications d'ici la fin de la semaine (SoftBank Group, Sony, Panasonic, Japan Airlines...).

En attendant, Nintendo a décroché de 5,44% à 22.305 yens, mais son action s'était envolée de plus de 100% en quelques séances à la suite du lancement, début juillet, du jeu de chasse virtuelle Pokemon Go, au succès planétaire.

Nissan a au contraire été plébiscité (+4,94% à 1.046,5 yens). Idem, dans une moindre mesure, pour ses rivaux Toyota (+2,93% à 5.866 yens) et Honda (+2,21% à 2.863 yens).

Le groupe de boissons Asahi a également été salué (+3,25% à 3.551 yens). Il a dit s'attendre, pour la période de janvier à juin, à des profits supérieurs aux projections formulées précédemment, grâce à une progression de ses ventes de breuvages au Japon et à l'étranger.

Le grand nom de la photo, Canon, a quant à lui modestement avancé (+0,53% à 2.929 yens), au lendemain de l'abaissement de ses prévisions annuelles face à l'important regain du yen.

A noter enfin, la bonne performance des fournisseurs de composants électroniques: Minebea a bondi de 13,75% à 893 yens, Alps Electric de 5,80% à 2.043 yens et Murata de 5,28% à 12.845 yens. Le groupe informatique américain Apple a fait état mercredi de résultats financiers en berne mais supérieurs aux attentes, ainsi que de prévisions plus optimistes qu'attendu.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."