Bilan

Tidjane Thiam dément tout intérêt pour remplacer Lagarde au FMI

Le directeur général (CEO) de Credit Suisse, Tidjane Thiam, a démenti être intéressé de remplacer Christine Lagarde à la tête du Fonds monétaire international (FMI).

Le nouveau patron de la banque suisse, nommé en mars 2015 à la tête de l'établissement, a souligné "ne jamais spéculer". "J'ai un travail important à accomplir et je le ferai au mieux de mes capacités", a-t-il ajouté.

Crédits: Keystone

Le directeur général (CEO) de Credit Suisse, Tidjane Thiam, a démenti mercredi soir sur CNBC être intéressé de remplacer Christine Lagarde à la tête du Fonds monétaire international (FMI). Le patron de la banque zurichoise a insisté être "concentré" sur sa mission actuelle chez Credit Suisse.

"Je suis très concentré sur Credit Suisse et sur les engagements que j'ai pris pour Credit Suisse", a dit M. Thiam dans un entretien à la chaîne américaine. "Je n'ai toujours eu qu'une seule stratégie dans ma carrière, celle de faire bien le travail qui est le mien", a précisé le Franco-Ivoirien.

Le nouveau patron de la banque suisse, nommé en mars 2015 à la tête de l'établissement, a souligné "ne jamais spéculer". "J'ai un travail important à accomplir et je le ferai au mieux de mes capacités", a-t-il ajouté.

Le journal français "Le Canard Enchaîné" avait affirmé mercredi que la France songeait à pousser la candidature de M. Thiam pour parer aux ennuis judiciaires de Mme Lagarde.

Le FMI a annoncé mercredi qu'il procéderait à la désignation de son prochain directeur général d'ici à "début mars", un poste que Christine Lagarde envisage de briguer de nouveau.

Les candidatures devront être déposées entre jeudi et le 10 février et le conseil d'administration du Fonds, qui représente ses 188 Etats-membres, espère faire son choix final "d'ici au 3 mars" sur la base du "consensus", a indiqué l'institution dans un communiqué.

Nommée en juillet 2011 à la tête du FMI pour un mandat de cinq ans, Mme Lagarde s'est à plusieurs reprises dite "ouverte" à l'idée de briguer sa reconduction. "Je suis prête à servir", avait dit en octobre la dirigeante qui avait succédé à Dominique Strauss-Kahn.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."