Bilan

Thomas Cook attend une injection de capital supplémentaire

Thomas Cook avait annoncé le 12 juillet qu'il était en discussions avancées avec son principal actionnaire le chinois Fosun (17% du capital) et avec ses banques pour être recapitalisé.

Thomas Cook a rappelé lundi que l'ensemble de l'opération de recapitalisation allait permettre à ses créanciers de récupérer leurs prêts sous forme d'actions.

Crédits: Keystone

Le voyagiste britannique en difficulté Thomas Cook a annoncé lundi qu'il espérait une injection de 150 millions de livres supplémentaires de ses créanciers, en plus des 750 millions attendus début octobre dans le cadre de sa prise de contrôle par le chinois Fosun.

Thomas Cook avait annoncé le 12 juillet qu'il était en discussions avancées avec son principal actionnaire le chinois Fosun (17% du capital) et avec ses banques pour être recapitalisé. En échange, Fosun doit prendre une majorité de contrôle dans son activité centrale de tour-opérateur et une part minoritaire substantielle dans sa compagnie aérienne.

Progrès importants

Lundi, le voyagiste a souligné qu'il avait depuis "réalisé des progrès importants pour finaliser les termes de cette recapitalisation" avec Fosun et ses créanciers. Il a précisé qu'il espérait pouvoir mettre en place "au début octobre" cette réorganisation, qui comprend le versement de 750 millions de livres de liquidités pour lui permettre de continuer à fonctionner (805 millions d'euros).

Thomas Cook a ajouté toutefois que ces discussions avec ses créanciers portaient désormais aussi sur "l'injection d'un capital supplémentaire d'environ 150 millions de livres, qui soulagera la trésorerie pour la saison hivernale 2019/2020 qui rapporte habituellement moins de recettes".

Spécialiste des vacances clés en main, le voyagiste né il y a 178 ans connaît des difficultés financières à cause de la concurrence des voyagistes en ligne et d'un environnement économique incertain, notamment au Royaume-Uni où le Brexit tarde à se dessiner.

Le cours de son action a fondu depuis 18 mois et son titre a été éjecté de l'indice FTSE-250 des valeurs moyennes de la Bourse de Londres à la fin 2018. Le titre chutait à nouveau lundi matin, avec un recul de 23,91% à 7,33 pence vers 07H20 GMT.

Endettement, prêts et actions

Thomas Cook a rappelé lundi que l'ensemble de l'opération de recapitalisation allait permettre à ses créanciers de récupérer leurs prêts sous forme d'actions, le groupe étant lourdement endetté tant auprès des banques (650 millions de livres) que sur le marché obligataire (1,15 milliard de livres).

Si cette opération se concrétise, le conglomérat chinois Fosun se renforcerait dans ce secteur en Europe, où il possède déjà le Club Med. Il a aussi conclu en décembre un partenariat industriel avec la Compagnie des Alpes, le leader mondial - français - de l'exploitation de domaines skiables.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."