Bilan

Swiss Re devise le coûts des catastrophes à 44 milliards de dollars

Les catastrophes naturelles ont généré pour 41 milliards de dollars de dégâts au niveau mondial sur les six premiers mois de l'année, contre 110 milliards sur la première moitié de 2016.

La douloureuse a été essentiellement alimentée par des ouragans qui ont frappé les Etats-Unis.

Crédits: AFP

Le montant total des dégâts engendrés par des catastrophes au niveau mondial sur les six premiers mois de l'année à fondu en comparaison annuelle à 44 mrd USD contre 117 mrd un an plus tôt, indique jeudi l'étude périodique Sigma compilée par Swiss Re. Le réassureur souligne au passage que la fréquence comme l'intensité de ce type d'évènement se sont atténuées sur la période.

Les catastrophes naturelles à elles-seules ont généré pour 41 mrd USD de dégâts, contre 110 mrd USD sur la première moitié de 2016. Les 3 mrd USD restants correspondent à des désastres d'origine humaine.

La charge revenant aux assureurs a été allégée de plus d'un tiers à 23 mrd USD. La facture pour les catastrophes naturelles est passée à 20 mrd USD. La douloureuse a été essentiellement alimentée par des ouragans qui ont frappé les Etats-Unis, qui avec d'autres évènements climatiques de moindre ampleur ont généré pour 16 mrd USD de pertes assurées.

Le bilan humain de catastrophes en tous genres est devisé à 4400 victimes, mais Swiss Re souligne que ce décompte n'intègre pas encore les décès liés à la canicule de juin en Europe.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."