Bilan

Succès massif pour la rencontre dédiée au bitcoin de Swissquote

Le leader suisse du trading en ligne remporte un énorme succès avec son offre de négoce de devises virtuelles datant de juillet dernier. La foule a afflué à événement du jeudi 15 février consacré à ce thème à Zurich.

L'introduction de trading de cryptomonnaies a dopé les derniers résultats de la plateforme en ligne Swissquote.

«Que ce soit au travail, devant la machine à café, comme lors des dîners de famille, tout le monde parle du bitcoin et des cryptomonnaies»: responsable du trading chez Swissquote, Jürg Schwab ne pouvait trouver plus juste introduction au workshop consacré aux devises virtuelles à Zurich.

Lire aussi: Swissquote lance le trading de bitcoin sur sa plateforme

Aujourd’hui c’est un fait: les cryptomonnaies n’intéressent plus seulement quelques cercles d’initiés mais l’ensemble du grand public. Preuve en est le succès de l’événement organisé jeudi 15 février à Zurich. Submergés par l’affluence, les organisateurs de la manifestation ont dû dédoubler les conférences.

Six cents personnes se sont rendues physiquement à l’hôtel Park Hyatt où se tenait la rencontre et un millier d’autres se sont connectées au site web dédié pour suivre la déclinaison en ligne. Dans la salle, beaucoup de jeunes hommes à la recherche d’opportunités agressives d’investissement, mais aussi des mères de famille venues se renseigner sur cette nouvelle classe d’actifs et des retraités qui boursicotent sur internet.

Pic de demande en décembre

Avec l’introduction du trading en ligne de cryptomonnaies en juillet 2017, Swissquote a ouvert les feux en tant que plateforme de trading généraliste. L’entreprise basée à Gland (VD) s’est ainsi profilée comme un pionnier au niveau suisse et même européen.

«Dès le départ, l’accueil de la clientèle a été très positif. La demande a flambé lors de l’envolée des cours qui a eu lieu en automne pour culminer en décembre dernier, lorsque les cours étaient au plus haut, poursuit Jürg Schwab. La possibilité d’acheter des monnaies virtuelles nous a attiré une nouvelle clientèle. Plusieurs milliers de comptes ont été ouverts dans le but d’acheter et de vendre des cryptomonnaies.»

Lire aussi: Faut-il fuir l’or pour acheter du bitcoin ?

Depuis les records enregistrés par les devises virtuelles à la fin 2017, les cours se sont effondrés de moitié. Mais les investisseurs en cryptomonnaies semblent avoir l’estomac bien accroché: les montagnes russes du bitcoin ou de l’ether ne les ont pas effrayés. Jürg Schwab confirme: «Il n’y a pas eu de panique. La volatilité des monnaies cryptées est connue de la clientèle qui voit dans les chutes brutales de cours des opportunités de renforcer leur position sur ce marché et d’investir davantage.»

Swissquote veut rester pionnier

Tandis que les acteurs traditionnels de la finance helvétique rechignent à se lancer et disent toujours observer le marché, Swissquote conforte son avance face à la concurrence. Les quelque 500 gestionnaires de fonds indépendants qui travaillent avec le leader suisse du trading en ligne suivent avec intérêt l’essor des devises virtuelles.

Ces professionnels pourront bientôt aussi faire du négoce de cryptomonnaies à partir de la plateforme informatique qui leur est dédiée. Les aménagements techniques nécessaires sont sur le point d’être terminés. «Nous souhaitons étendre notre offre et ajouter de nouveaux produits, dévoile Jürg Schwab. Nous croyons fermement dans le potentiel des cryptomonnaies et de la technologie blockchain. Nous avons l’intention de rester des pionniers dans ce domaine.»

Lire aussi: Bitcoin – une introduction à la blockchain

Mary Vacharidis
Mary Vakaridis

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste chez Bilan, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Du même auteur:

CFF: Comment éviter le scénario catastrophe
L’omerta sur le harcèlement sexuel existe aussi en suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."