Bilan

Société Générale enregistre un bénéfice de 868 millions d'euros

Société Générale a enregistré un bénéfice net de 868 millions EUR au premier trimestre, multiplié par cinq sur un an, porté par une hausse de l'activité dans tous les métiers.

Le groupe Société Générale souligne également avoir limité la hausse des frais de gestion et indique avoir sécurisé 770 millions d'économies récurrentes depuis 2013, soit 86% de son objectif pour 2016.

Crédits: AFP

Société Générale a enregistré un bénéfice net de 868 mio EUR au premier trimestre, multiplié par cinq sur un an, porté par une hausse de l'activité dans tous les métiers, selon un communiqué publié mercredi.

C'est mieux qu'attendu par les analystes, qui tablaient en moyenne sur un bénéfice de 837 mio EUR, selon des estimations recueillies sur Factset.

L'an dernier à la même époque, la banque avait vu ses résultats plombés par une dépréciation sur ses activités en Russie. En outre, en application d'une nouvelle norme comptable, le groupe a revu à la baisse les bénéfices publiés en 2014.

Au-delà d'une base de comparaison favorable, la banque au logo rouge et noir a bénéficié d'une bonne dynamique commerciale sur ses différents métiers et a vu son produit net bancaire (PNB, équivalent du chiffre d'affaires) progresser de 12%, à 6,35 mrd EUR.

"Les revenus sont en hausse dans tous les métiers à la fois dans la banque de détail en France, dans un environnement mitigé de taux bas où la demande de crédit commence à redémarrer, et au sein de la banque de détail et services financiers internationaux, où la croissance en Afrique, en Europe de l'est (...) compense la dégradation anticipée en Russie", a commenté le PDG Frédéric Oudéa, cité dans le communiqué.

Le groupe souligne également avoir limité la hausse des frais de gestion et indique avoir sécurisé 770 millions d'économies récurrentes depuis 2013, soit 86% de son objectif pour 2016.

Par métiers, la banque de détail en France contribue à hauteur de 340 mio EUR au bénéfice net du groupe (+16%). Sur le trimestre, le groupe affiche plus de 100'000 ouvertures de compte dans ses enseignes (Société Générale, Crédit du Nord, Boursorama).

La collecte des dépôts a augmenté de 3,8%, notamment sur les comptes courants, tandis que la production de crédits immobiliers explose de 65% (à 5,3 mrd EUR) ce trimestre, tandis que la production de crédits aux entreprises augmente de 35% (à 1,9 milliard d'euros).

Le pôle banque de détail et services financiers internationaux contribue à hauteur de 139 mio EUR contre une perte l'année d'avant liée à la Russie. Les activités russes accusent une perte nette de 91 mio EUR ce trimestre, dans un contexte toujours jugé difficile.

La banque de financement et d'investissement (BFI) contribue à hauteur de 522 mio EUR au résultat (+21%), bénéficiant notamment des activités actions et l'intégration à 100% du courtier Newedge dans les comptes.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."