Bilan

SIX enregistre un bénéfice en forte hausse

L'exploitant de la Bourse suisse, SIX, a enregistré en 2014 un bénéfice net en forte hausse de 17,6% à 247,2 millions de francs.

En 2015, l'exploitant de la Bourse suisse veut rassembler d'autres activités sur sa plate-forme, afin de "réaliser des effets d'échelle et de (...) renforcer ainsi la compétitivité de la place financière et de ses participants", selon un communiqué.

Crédits: Keystone

L'exploitant de la Bourse suisse, SIX, a enregistré en 2014 un bénéfice net en forte hausse de 17,6% à 247,2 mio CHF, a-t-il annoncé lundi. Le groupe compte poursuivre sa stratégie en 2015, en rassemblant d'autres activités sur sa plate-forme.

Le bénéfice d'exploitation (Ebit) a progressé de 18,5% à 290 mio CHF, avec une marge afférente améliorée de 0,6 point de pourcentage à 16,1%. Le chiffre d'affaires a crû de 13,9% à 1,8 mrd CHF, a précisé SIX dans un communiqué.

Les charges d'exploitation ont quant à elles augmenté de 13,4% à 1,6 mrd CHF, notamment en raison de l'intégration de l'autrichien PayLife, rachetée en septembre 2013, et qui a pesé à hauteur de 172 mio sur les charges en 2014. Hors cette acquisition, les charges n'ont augmenté que de 1%. Le groupe a cependant aussi profité de ce rachat, la société ayant été consolidée pour la première fois dans les résultats du groupe.

SIX a par ailleurs réalisé 37,5% du chiffre d'affaires hors de Suisse, notamment en Autriche et au Luxembourg, contre 29,2% il y a un an.

Le total des actifs a pour sa part augmenté de 22,2% à 9,8 mrd CHF.

ACTIVITÉS À L'ÉTRANGER ET FRANC FORT

"SIX a clôturé un très bon exercice 2014. Il est satisfaisant de constater qu'avec la mise en oeuvre rigoureuse de notre stratégie, toutes les divisions ont augmenté leur chiffre d'affaires", a indiqué le directeur général (CEO) Urs Rüegsegger.

Selon le patron, "l'ambiance des marchés financiers plus propice que l'année précédente, la forte discipline budgétaire et le redressement réussi de Financial Information se sont conjugués pour permettre un fort accroissement des bénéfices".

Par activité, Swiss Exchange a enregistré une croissance de 1,5% à 201,4 mio CHF du chiffre d'affaires, tandis que Securities Services a augmenté de 9,3% à 284 mio, Financial Information de 3,2% à 400,5 mio et Payment Services de 26,2% à 938,2 mio.

Le groupe zurichois a profité en début d'année de "volumes record" dans le négoce boursier, essentiellement après l'annonce surprise de l'abandon du cours plancher qui avait affolé les marchés.

En 2015, l'exploitant de la Bourse suisse veut rassembler d'autres activités sur sa plate-forme, afin de "réaliser des effets d'échelle et de (...) renforcer ainsi la compétitivité de la place financière et de ses participants", selon un communiqué.

Avec l'accroissement de ses activités à l'étranger, le groupe "sentira davantage les répercussions d'un franc suisse fort sur son chiffre d'affaires réalisé dans des monnaies étrangères", a-t-il averti.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."