Bilan

Singapour met en accusation deux ex-banquiers de BSI

La police de Singapour a inculpé deux anciens employés de la banque tessinoise BSI, accusés de falsification et d'omission de communication de transaction suspecte.

En raison de son implication dans le scandale lié au fonds souverain malaisien 1MDB, les autorités avaient fermé en mai la filiale de BSI à Singapour.

Crédits: AFP

La police de Singapour a inculpé deux anciens employés de la banque tessinoise BSI. Ils sont accusés de falsification et d'omission de communication de transaction suspecte.

En raison de son implication dans le scandale de blanchiment d'argent lié au fonds souverain malaisien 1MDB, les autorités avaient fermé en mai la filiale de BSI à Singapour. L'un des accusés était responsable, pour le compte de l'établissement tessinois, des relations avec 1MDB.

Pour mémoire, BSI, qui va être repris par EFG International, a été sanctionné fin mai par les autorités de la concurrence en Suisse et à Singapour en raison d'opérations liées à 1MDB. L'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) lui a notamment confisqué 95 millions de francs de bénéfices injustifiés.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."