Bilan

Scandale du Libor: un ancien trader d'UBS doit payer plus d'un million

L'ex-trader Tom Hayes, qui purge une peine de 11 ans de prison pour des manipulations du taux interbancaire Libor, a été condamné par la justice britannique à payer près de 1,12 million d'euros.

D'après la justice, Tom Hayes avait orchestré de septembre 2006 à septembre 2010 un système de collusion avec d'autres traders afin d'influencer à leur avantage le niveau du Libor.

Crédits: AFP

L'ex-trader Tom Hayes, qui purge une peine de 11 ans de prison pour des manipulations du taux interbancaire Libor, a été condamné mercredi par la justice britannique à payer près de 1,12 million d'euros.

L'ancien employé des banques Citigroup et UBS va devoir débourser exactement 878.806 livres, a décidé un tribunal londonien. Les frais de justice seront fixés plus tard.

Cela signifie qu'il devra probablement vendre sa vaste maison de sept chambres, d'une valeur de 1,7 million de livres, située dans le comté du Surrey, près de la capitale britannique.

D'après la justice, Tom Hayes avait orchestré de septembre 2006 à septembre 2010 un système de collusion avec d'autres traders afin d'influencer à leur avantage le niveau du Libor, un taux interbancaire fixé à Londres qui sert de référence pour de nombreux produits financiers.

Il a été condamné à 14 années de prison par la justice britannique, une peine ensuite ramenée à 11 ans en appel.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."