Bilan

Reyl: hausse des fonds gérés et expansion prévue à Malte

Reyl & Cie a enregistré une croissance de la masse sous gestion de 17,6% à 10,7 milliards de francs suisse entre janvier et septembre 2014. En outre, le groupe bancaire genevois prévoit de s'implanter à Malte en 2015.

Pour 2015, le CEO François Reyl s'attend à un "cru de croissance peut-être plus modéré" par rapport à l'exercice en cours

Crédits: Reuters

Reyl & Cie a enregistré une croissance de la masse sous gestion de 17,6% à 10,7 mrd CHF entre janvier et septembre 2014. Le groupe bancaire genevois prévoit de s'implanter à Malte en 2015. Le directeur général (CEO) François Reyl envisage pour sa part la suite de l'affaire Cahuzac "avec confiance".

L'exercice en cours devrait déboucher sur des "chiffres robustes", a indiqué M. Reyl dans un entretien à AWP. La croissance est portée par la partie récurrente des revenus liée aux cinq métiers du groupe, à savoir la gestion de fortune, la gestion de fonds de placement, l'asset services, le bureau privé et le corporate advisory.

"Nous anticipons que la partie non récurrente - trading et rémunération à la performance - soit moins vigoureuse cette année", reconnait le patron de Reyl & Cie qui pointe du doigt les marchés moins porteurs qu'en 2013, en particulier celui des actions.

L'expansion géographique constitue l'autre point fort de l'année à venir. L'établissement a déposé une licence à Malte dans l'espoir d'obtenir le sésame au premier trimestre 2015 et d'ouvrir une filiale dans la foulée. Reyl & Cie réfléchit également à une implantation au Moyen-Orient, afin de proposer ses prestations de gestion de fortune et de "corporate advisory" à la clientèle locale, asiatique et africaine.

Pour 2015, le CEO s'attend à un "cru de croissance peut-être plus modéré" par rapport à l'exercice en cours.

En décembre 2013, François Reyl était auditionné par des juges d'instruction français dans le cadre de l'affaire Jérôme Cahuzac. L'ancien ministre français, accusé de blanchiment de fraude fiscale, avait confié à la Banque Reyl la gestion d'un compte non déclaré. Une année après, le CEO accepte de parler de cet épisode, en restant sur la retenue. "Je ne souhaite cette expérience à aucun de mes collègues banquiers", explique-t-il.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

"Tout ce qui compte.
Pour vous."